Syrie: 22 morts dans un attentat visant un mariage

Une source hospitalière à Hassaké a affirmé à... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Une source hospitalière à Hassaké a affirmé à l'AFP qu'il y «avait plus de 20 morts et des dizaines de blessés».

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Guerre civile en Syrie
Guerre civile en Syrie

Pour tout savoir sur le conflit syrien qui depuis mars 2011 a coûté la vie à plus de 250 000 personnes et poussé à la fuite des millions d'autres. »

Agence France-Presse
HASSAKÉ

Au moins 22 civils ont été tués et des dizaines d'autres blessés dans une attaque suicide ayant visé un mariage dans le nord-est de la Syrie, d'après une source médicale et une ONG.

«Un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur d'une salle dans le village de Tall Tawil au nord de Hassaké où se déroulait le mariage d'un combattant» des Forces démocratiques syriennes (FDS), tuant au moins 22 civils», a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Les FDS sont une coalition arabo-kurde combattant le groupe djihadiste État islamique (EI).

«Parmi (les morts) figure le marié», a-t-il ajouté.

Une source hospitalière à Hassaké a affirmé à l'AFP qu'il y «avait plus de 20 morts et des dizaines de blessés».

Le correspondant de l'AFP sur place a vu dans l'un des hôpitaux de la ville de nombreux blessés, la tête ensanglantée avec des pansements autour du visage.

Une source au sein de la police kurde des Assayech, présente dans les territoires kurdes auto-administrés, a affirmé également qu'il s'agit d'un kamikaze qui s'est fait exploser dans la salle de mariage des Sanabel, à quelques kilomètres au nord de Hassaké.

La ville, tenue quasiment entièrement par les milices kurdes, a été fréquemment prise pour cible par l'EI.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer