Près de 1800 migrants secourus au large de la Libye

Après une moyenne de plus de 760 migrants... (PHOTO ANTONIO CALANNI, ARCHIVES AP)

Agrandir

Après une moyenne de plus de 760 migrants par jour entre juin et août, celle des arrivées en Italie est passée à 530 par jour en septembre et 290 par jour en octobre, avant de chuter encore à une centaine par jour en novembre. Et il n'y avait plus eu d'opération de secours depuis le début de la semaine dernière.

PHOTO ANTONIO CALANNI, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise migratoire

International

Crise migratoire

L'Europe fait face à une crise migratoire sans précédent, alors que depuis 2015 des centaines de milliers de personnes ont tenté de traverser la Méditerranée pour trouver refuge dans l'«Eldorado européen», plusieurs y laissant leur vie. Un nombre de réfugiés poussé à la hausse notamment par la guerre syrienne et l'établissement du «califat» de l'EI à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Agence France-Presse
ROME

Près de 1800 migrants ont été secourus jeudi matin au large de la Libye, alors que les départs s'étaient raréfiés ces dernières semaines dans cette partie de la Méditerranée, ont annoncé la marine et les gardes-côtes italiens sur Twitter.

Les migrants, qui étaient entassés à bord de neuf embarcations de fortune, ont été secourus par des navires de la marine et des gardes-côtes, mais aussi par des bâtiments engagés dans l'opération navale européenne antipasseurs Sophia et un bateau de Médecins sans frontières (MSF).

Au moins deux autres opérations de secours étaient encore en cours dans l'après-midi, a précisé à l'AFP un porte-parole du centre opérationnel des gardes-côtes à Rome, qui coordonne ces opérations.

Après une moyenne de plus de 760 migrants par jour entre juin et août, celle des arrivées en Italie est passée à 530 par jour en septembre et 290 par jour en octobre, avant de chuter encore à une centaine par jour en novembre. Et il n'y avait plus eu d'opération de secours depuis le début de la semaine dernière.

Mais après plusieurs jours de mauvais temps, les conditions météorologiques se sont améliorées, ont expliqué les gardes-côtes.

Et l'important dispositif international mis en place au large de la Libye pour chercher et secourir les embarcations et lutter contre les passeurs après une série de naufrages au printemps est toujours opérationnel.

Au total, plus de 894 000 migrants sont arrivés en Europe par la Méditerranée cette année, dont 144 000 via l'Italie, tandis qu'au moins 3515 autres sont morts ou disparus en tentant la traversée, selon un dernier bilan du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer