Philippines: un tempête fait 30 morts et 7 disparus

Des milliers d'habitants ont dû évacuer leur maison... (Photo Fruhlein Econar, AP)

Agrandir

Des milliers d'habitants ont dû évacuer leur maison pour se rendre dans des centres d'évacuation.

Photo Fruhlein Econar, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MANILLE, Philippines

Au moins 31 personnes ont perdu la vie et sept manquent toujours à l'appel à la suite du passage de la tempête tropicale Jangmi, aux Philippines, qui a causé des inondations subites et des glissements de terrain.

Des rafales de 80 kilomètres par heure et des pluies diluviennes ont touché des régions qui peinent encore à se relever des ravages du typhon Haiyan, il y a un an.

La tempête Jangmi s'est déplacée, mardi, vers l'est et le centre du pays, causant la mort de dizaines de personnes.

À Tanauan, dans la province de Leyte, qui avait été durement éprouvée par le typhon Haiyan, une maison a été enterrée par un glissement de terrain, où cinq corps inanimés ont été retrouvés.

Dans la ville de Catbalogan, 12 personnes sont mortes après qu'une avalanche de boue eût enseveli deux camionnettes et six maisons, a indiqué la mairesse Stephanie Uy-Tan. Les secouristes qui auraient entendu des voix provenant des voitures recherchent toujours des survivants.

Dans la province de Cebu, une maison a été rasée par les inondations. Onze personnes d'une même famille ont perdu la vie et six autres de la même ville sont disparus.

Le passage de Jangmi, lundi, avait détruit des ponts et des autoroutes sur l'île de Mindanao. Des milliers d'habitants avaient dû évacuer leur maison pour se rendre dans des centres d'évacuation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer