Un général chinois est accusé de corruption

Xu Caihou... (Photo KEVIN LAMARQUE, Reuters)

Agrandir

Xu Caihou

Photo KEVIN LAMARQUE, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PÉKIN

Un ancien général qui était jadis le deuxième militaire en importance au sein de l'armée chinoise devra répondre d'accusations de corruption.

Xu Caihou est l'ancien président adjoint de la puissante Commission militaire centrale du Parti communiste au pouvoir. Il a admis avoir accepté des pots-de-vin importants en échange de promotions ou d'autres faveurs, selon l'agence officielle Chine nouvelle.

Son arrestation témoigne de la détermination du Parti communiste à lutter contre la corruption à tous les niveaux, ont prévenu mardi les médias publics.

Xu est le plus important officier militaire à faire les frais de la campagne anticorruption lancée par le président Xi Jinping. L'affaire témoigne aussi d'une corruption bien enracinée au sein de l'armée.

Xu était le plus important officier en uniforme dans l'armée et n'était devancé que par l'ancien président Hu Jintao, qui était le président de la commission.

Xu devra répondre d'accusations devant un tribunal militaire. Il a été expulsé du Parti communiste et son rang de général a été révoqué, selon Chine nouvelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer