Hillary, un prénom que détestent les Américains

La secrétaire d'État sortante et ex-Première dame des... (PHOTO SAUL LOEB, ARCHIVES AFP)

Agrandir

La secrétaire d'État sortante et ex-Première dame des États-Unis Hillary Clinton.

PHOTO SAUL LOEB, ARCHIVES AFP

Partager

Sur le même thème

La Presse

Bien que la secrétaire d'État sortante Hillary Clinton jouisse d'une popularité sans précédent, elle que plusieurs voient déjà devenir le 45e président (la première présidente) des États-Unis, son prénom est l'un des moins prisés au pays de l'oncle Sam, voire «le prénom de bébé le plus impopulaire de l'histoire des États-Unis», selon la biostatisticienne Hilary Parker, à qui l'on ne peut pas reprocher de prêcher pour sa paroisse.

Le prénom de l'ex-Première dame n'a pas toujours été aussi honni. C'est à partir de 1992 que la cote de popularité des Hillary a chuté drastiquement. Le nombre de bambines baptisées Hillary décline pour atteindre en 1994 une régression de 61 %, en seulement deux ans.



La raison? 1992 est l'année où Bill Clinton a été élu à la Masion-Blanche propulsant du même coup Hillary Clinton dans l'espace public. Une Première dame qui préférait s'accomplir professionnellement que «de rester à la maison et faire des biscuits», pour la paraphraser. Une déclaration qui n'a visiblement pas plus aux Américains.

À lire et à voir sur slate.fr et hilaryparker.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer