Égypte: Morsi refuse de manger la nourriture servie en prison

Mohamed Morsi, le premier président d'Égypte élu démocratiquement,... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Mohamed Morsi, le premier président d'Égypte élu démocratiquement, a été renversé par l'armée en juillet 2013. Il a été condamné à mort et fait encore face à d'autres procès.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Merrit Kennedy
Associated Press
Le Caire

Le président égyptien déchu Mohamed Morsi refuse de manger la nourriture qu'on lui sert en prison parce qu'il estime qu'elle n'est pas sûre pour lui, rapportent des médias égyptiens.

Selon l'agence de presse officielle MENA, M. Morsi a fait cette déclaration samedi lors d'une audience au tribunal. Il a demandé la permission de recevoir de la nourriture de l'extérieur, estimant que la nourriture servie en prison est «un crime contre ses droits».

Toujours selon l'agence MENA, l'ancien président islamiste a affirmé qu'il était diabétique et qu'il souffrait d'hypoglycémie. M. Morsi a demandé de voir une équipe médicale.

Le juge a indiqué qu'il acceptait que les avocats de M. Morsi rencontrent leur client.

Mohamed Morsi, le premier président d'Égypte élu démocratiquement, a été renversé par l'armée en juillet 2013. Il a été condamné à mort et fait encore face à d'autres procès.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer