Barack Obama, un premier président américain en Éthiopie

Le président Obama placera cette visite dans la... (PHOTO MANDEL NGAN, AFP)

Agrandir

Le président Obama placera cette visite dans la continuité du sommet de Washington où plus de 40 pays africains s'étaient réunis en août 2014, a indiqué la Maison-Blanche dans un communiqué.

PHOTO MANDEL NGAN, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le président américain Barack Obama effectuera fin juillet une visite en Éthiopie et rencontrera des responsables de l'Union africaine basée à Addis Abeba, a annoncé vendredi la Maison-Blanche.

M. Obama, qui sera le premier président américain en exercice à se rendre dans ce pays d'Afrique de l'Est, placera cette visite dans la continuité du sommet de Washington où plus de 40 pays africains s'étaient réunis en août 2014, a indiqué la Maison-Blanche dans un communiqué.

Son déplacement fera suite à une visite déjà annoncée au Kenya. M. Obama, né aux États-Unis d'une mère américaine et d'un père kényan, ne s'est encore jamais rendu en déplacement officiel dans le pays de sa famille paternelle depuis son élection à la présidence en 2008.

Dans son communiqué, la Maison-Blanche rappelle la volonté du premier président noir des États-Unis de «renforcer les liens avec nos partenaires africains» et «mettre en évidence nos efforts de travailler avec les pays et citoyens de l'Afrique subsaharienne pour accélérer la croissance économique, renforcer les institutions démocratiques et améliorer la sécurité.»

L'Organisation de l'unité africaine (OUA), à laquelle a succédé l'Union africaine (UA) en 2002, a été créée au début des années 1960 dans le but d'encourager l'unité et la solidarité de l'Afrique et d'éliminer du continent «toutes les formes de colonialisme». L'UA, qui rassemble 54 États membres et est basée dans la capitale éthiopienne, a désormais pour ambition d'être un outil d'intégration, de stabilité et de développement en Afrique.

L'Éthiopie est, avec une population de 94 millions d'habitants en 2013, le deuxième pays le plus peuplé du continent. Sa population est composée de plus de 80 ethnies et à majorité chrétienne. Ce vaste pays, qui est l'un des plus pauvres du monde, avec un revenu moyen par habitant de 470 $ en 2013, fait face à un afflux de milliers de réfugiés, fuyant les conflits notamment en Somalie et au Soudan du Sud voisins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer