Libération d'un Canadien emprisonné au Congo

Jean David Engazi Kowozida... (PHOTO FOURNIE)

Agrandir

Jean David Engazi Kowozida

PHOTO FOURNIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le citoyen canadien qui était détenu en République démocratique du Congo (RDC) depuis le 6 octobre a été libéré jeudi et est arrivé vendredi à l'aéroport de Montréal, a appris La Presse.

Jean David Engazi Kowozida avait été arrêté à Kinshasa, la capitale, alors qu'il s'apprêtait à prendre un vol pour rentrer au Québec. Les autorités congolaises lui reprochaient d'avoir un visa échu et d'être «un cerveau de l'opposition à l'étranger», selon ses proches. L'homme de 39 ans n'a toutefois jamais comparu devant quelque tribunal que ce soit durant le mois et demi qu'a duré sa détention, jugée «arbitraire et illégale» par ses amis.

Étudiant à la maîtrise à HEC Montréal, il n'a jamais caché son mécontentement à l'égard de la situation politique en RDC. Jean David Engazi Kowozida est né Congolais, mais il est devenu Canadien il y a quelques années, perdant du même coup sa citoyenneté congolaise, puisque la RDC ne permet pas la double citoyenneté. Il avait passé une partie de l'été dans son pays natal pour rendre visite à sa famille et explorer quelques possibilités d'affaires.

Selon nos informations, un représentant consulaire canadien lui aurait rendu visite en prison, mais il n'a pas été possible de savoir si Ottawa avait fait pression sur Kinshasa pour obtenir sa libération. Le ministère canadien des Affaires étrangères a refusé notre demande d'entrevue, se contentant d'écrire dans un courriel être «au courant qu'un citoyen canadien détenu en République démocratique du Congo a été libéré».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer