Compteurs intelligents: Amir Khadir veut un moratoire

Hydro-Québec veut installer des compteurs «intelligents» dans 3,8 millions... (Photo: André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

Hydro-Québec veut installer des compteurs «intelligents» dans 3,8 millions de foyers d'ici à 2017.

Photo: André Pichette, Archives La Presse

La Presse Canadienne

Le député de Québec Solidaire, Amir Khadir, appuie la demande de moratoire sur l'installation des compteurs intelligents d'Hydro-Québec.

Il a accepté de parrainer une pétition en ce sens sur le site Internet de l'Assemblée nationale, initiée par la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique.

M. Khadir dit comprendre les inquiétudes des citoyens face aux radiations électromagnétiques qui émanent de ces compteurs numériques de nouvelle génération, potentiellement cancérigènes selon l'Organisation mondiale de la santé.

Amir Khadir soutient qu'Hydro-Québec n'a pas su démontrer la pertinence d'investir un milliard de dollars, d'ici 2017, pour remplacer tous ses compteurs résidentiels par des appareils numériques de fabrication américaine.

La Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique entend tenir des manifestations dimanche prochain, devant le siège social de la société d'État, à Montréal, devant le bureau de comté du premier ministre Jean Charest, à Sherbrooke, devant l'Assemblée nationale, à Québec.

- Avec la collaboration de Hélène Fauteux, CFIM




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer