James Bond: les origines du SPECTRE

Le Dr Julius No dans une scène du... (PHOTO FOURNIE PAR EON PRODUCTIONS)

Agrandir

Le Dr Julius No dans une scène du film Dr. No (1962).

PHOTO FOURNIE PAR EON PRODUCTIONS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Service Pour l'Espionnage, le Contre-espionnage, le Terrorisme, la Rétorsion et l'Extorsion. Le SPECTRE, l'organisation criminelle qui n'avait pour but rien de moins que la domination du monde dans les James Bond de Sean Connery, fera un retour dans Spectre, qui prendra l'affiche le 6 novembre. Retour sur les sept films qui ont révélé le dangereux regroupement tentaculaire.

Dr. No (1962)

Le SPECTRE est mentionné dès la première aventure cinématographique de l'agent 007. Le Dr Julius No révèle à James Bond qu'il est membre de l'organisation alors qu'il détient celui-ci captif sur son île au large de la Jamaïque. Le Britannique aura toutefois raison du scientifique qui tentait de saboter le lancement d'une fusée de la NASA.

From Russia with Love (1963)

Dans le deuxième film de la série, nous apprenons que la hiérarchie joue un rôle clé au sein du SPECTRE. Les numéros 3 et 5, respectivement Rosa Klebb et Tov Kronsteen, sont chargés de venger la mort du Dr No en éliminant Bond. À la suite de leur échec, le numéro 1 de l'organisation, Ernst Stavro Blofeld, ordonne la mort de Kronsteen. On ne le voit alors que de dos, flattant son chat persan blanc.

Thunderball (1965)

Après avoir affronté Auric Goldfinger dans le film du même nom en 1964, Bond doit de nouveau faire face au SPECTRE dans Thunderball. Dans ce chapitre, le numéro 2, Emilio Largo, demande une rançon aux gouvernements du monde après avoir volé deux bombes atomiques, mais il est tué par sa maîtresse, Domino Derval. Encore une fois, on ne fait qu'entrevoir Blofeld, qui préside une réunion du SPECTRE dans leur bureau, à Paris.

You Only Live Twice (1967)

La première rencontre entre Bond et Blofeld a lieu dans la base secrète de ce dernier, située dans un volcan, au Japon. On découvre alors un homme chauve, vêtu d'un costume Mao gris, marqué d'une longue cicatrice sur le côté droit du visage (oui, comme Dr Evil dans les films Austin Powers). Son plan, contrecarré par 007, était de démarrer une guerre entre les États-Unis et l'Union soviétique en volant leurs capsules spatiales.

On Her Majesty's Secret Service (1969)

George Lazenby prend la relève de Sean Connery pour cette mission qui se déroule en grande partie dans les Alpes suisses. Là, Bond retrouve Blofeld, qui n'a plus sa balafre. Le numéro 1 du SPECTRE menace les cultures du monde avec une arme biologique. Lorsque son plan est une fois de plus anéanti par 007, il fait assassiner la nouvelle femme de l'espion par son assistante, Irma Bunt.

Diamonds Are Forever (1971)

Sean Connery est de retour dans la peau de James Bond et tente de retrouver Blofeld. Son ennemi juré a toutefois changé d'apparence grâce à la chirurgie esthétique en plus de convaincre des complices d'en faire autant afin de se faire passer pour lui. L'agent britannique retrouve le vrai Blofeld sur une plateforme pétrolière près de la Californie et semble le tuer alors qu'il tentait de s'échapper dans un mini sous-marin.

For Your Eyes Only (1981)

Dix ans plus tard, Roger Moore incarne maintenant l'agent 007. Le film s'ouvre avec Bond qui dépose des fleurs sur la tombe de sa femme Tracy. Un hélicoptère vient ensuite le chercher, mais un homme chauve en fauteuil roulant avec un chat blanc en prend le contrôle à distance. L'espion réussit à se sortir du pétrin et laisse tomber celui que l'on croit être Blofeld dans une grande cheminée d'usine. Ce fut la dernière allusion au numéro 1 du SPECTRE.

Spectre

Cote La Presse

Un message d'outre-tombe lance James Bond sur la piste d'une mystérieuse organisation tentaculaire, pendant que M affronte un supérieur qui cherche à...
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer