Cannes: le festival s'ouvre avec La tête haute

Catherine Deneuve en compagnie de la réalisatrice Emmanuelle... (Photo: AFP)

Agrandir

Catherine Deneuve en compagnie de la réalisatrice Emmanuelle Bercot ont présenté La tête haute.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jake Coyle
Associated Press
Cannes

Le Festival de Cannes a pris son envol, mercredi, avec un drame social français, imposant un ton plus sérieux que celui tout en glamour que le festival adopte généralement pour son ouverture.

La tête haute, un film sur un délinquant juvénile mettant notamment en vedette Catherine Deneuve, a été projeté une première fois, mercredi, avant sa grande première prévue en soirée.

Réalisé par l'actrice et réalisatrice française Emmanuelle Bercot, La tête haute est seulement le deuxième film réalisé par une femme à ouvrir le festival, qui a souvent essuyé des critiques pour la faible présence de cinéastes féminines dans sa programmation.

«Pour la sélection, nous choisissons des films, des artistes - pas des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux», a déclaré le directeur du festival, Thierry Frémaux.

«Mais je ne veux pas dire que ce n'est pas un problème. C'est un problème. Nous avons besoin de plus de femmes, de plus de réalisatrices, dans le cinéma mondial.»

La tête haute, qui suit un jeune en colère (Rod Paradot) à travers divers programmes de réhabilitation, a obtenu des critiques mitigées. Mais même une indifférence générale est une amélioration comparativement à l'accueil défavorable reçu l'an dernier par Grace of Monaco, un drame sur Grace Kelly qui mettait en vedette Nicole Kidman.

Joel et Ethan Coen président le jury qui décernera la prestigieuse Palme d'or cette année. Les frères Coen (qui ont eux-mêmes obtenu la Palme en 1991 pour Barton Fink) doivent présenter leur jury, qui inclut Xavier Dolan, Jake Gyllenhaal, Guillermo del Toro et Sienna Miller, plus tard mercredi.

Un ballet à saveur cinématographique a aussi été ajouté aux festivités d'ouverture. Benjamin Millepied a chorégraphié une ode à Vertigo d'Alfred Hitchcock. Le spectacle sera présenté avant la première de La tête haute. L'épouse de Benjamin Millepied, l'actrice Natalie Portman, fera ses débuts à titre de réalisatrice plus tard au cours du festival, avec le film A Tale of Love and Darkness, un drame israélien.

De nombreuses célébrités sont évidemment attendues à Cannes au cours des 12 prochains jours.

La suite de Mad Max, Fury Road, de George Miller, sera présenté jeudi, et ses vedettes Tom Hardy et Charlize Theron seront attendues sur le tapis rouge. Woody Allen présentera en première son plus récent film, Irrational Man, avec Emma Stone et Joaquin Phoenix. Le film d'animation de Pixar Inside Out est aussi à l'horaire.

Parmi les films les plus attendus, on note Carol, un drame lesbien des années 1950 mettant en vedette Cate Blanchett et Rooney Mara, et Macbeth, une adaptation du classique de Shakespeare avec Michael Fassbender et Marion Cotillard.

Le Québécois Denis Villeneuve présentera mardi son film Sicario en compétition officielle.

Les premiers jours du festival pourraient être marqués par des films d'auteur à tendance étrange. Tale of Tales de Matteo Garrone, librement adapté de contes de fées du XVIIe siècle, montrera Salma Hayek manger le coeur d'une bête. The Lobster de Yorgos Lanthimo, avec Colin Farrell et Rachel Weisz, présente une dystopie où ceux qui n'arrivent pas à trouver un partenaire sont transformés en animaux.

Cannes, déjà considéré comme un cirque médiatique, pourrait très bien se transformer en véritable zoo.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer