L'actrice Bahar Pars promet de se rendre aux Oscars

L'actrice suédoise d'origine iranienne Bahar Pars, qui espère voir son film... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Stockholm

L'actrice suédoise d'origine iranienne Bahar Pars, qui espère voir son film remporter un Oscar, a annoncé qu'elle assistera à la cérémonie avec sa covedette Rolf Lassgard, malgré les restrictions aux voyageurs imposées par le président des États-Unis, Donald Trump.

Bahar Pars, qui a obtenu sa citoyenneté suédoise en 1995, croit que «l'effet sera beaucoup plus grand» si elle se rend à la prestigieuse cérémonie, le 26 février, à Los Angeles.

L'actrice de 37 ans, qui détient des passeports suédois et iranien, explique que se rendre sur place main dans la main avec son collègue sera sa façon de manifester son opposition à l'interdiction d'entrée temporaire imposée par M. Trump aux citoyens de sept pays majoritairement musulmans, dont son Iran natal.

Bahar Pars est en vedette dans le film suédois A Man Called Ove, en nomination pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Elle a dit à l'Associated Press qu'elle espérait pouvoir entrer aux États-Unis, mais qu'il y avait toujours un risque qu'elle soit refoulée à la frontière.

Inspirée du roman du même titre, la comédie noire raconte l'histoire d'un vieil homme grincheux récemment devenu veuf (Rolf Lassgard) qui souhaite en finir jusqu'à ce que de nouveaux voisins - dont une femme interprétée par Bahar Pars - viennent changer sa vie.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer