Phil Rudd d'AC/DC plaide non coupable

Phil Rudd... (PHOTO AP)

Agrandir

Phil Rudd

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Wellington, Nouvelle-Zélande

Le batteur du groupe AC/DC, Phil Rudd, qui est accusé d'avoir enfreint les règles de sa détention à domicile en consommant de l'alcool, a plaidé non coupable lundi en Nouvelle-Zélande.

Un juge l'a libéré sous caution, lui enjoignant de demeurer chez lui jusqu'à la prochaine audience à ce sujet, prévue en novembre.

Le musicien australien de 61 ans pourrait faire face à d'autres sanctions, dont un séjour en prison, si le juge en vient à conclure qu'il a enfreint les règles de son assignation à résidence. Toutefois, la consommation d'alcool sera vraisemblablement considérée parmi les infractions mineures.

Phil Rudd a été condamné à huit mois de détention à domicile le 9 juillet, après avoir plaidé coupable à des accusations de menace de mort envers un ancien employé, ainsi que de possession de méthamphétamine et de cannabis.

Les policiers ont arrêté le musicien chez lui le 18 juillet, l'accusant de possession et de consommation d'alcool. Il s'est par la suite vu imposer une nouvelle condition de libération sous caution, soit de se soumettre à un test de dépistage de drogue ou d'alcool chaque fois que des policiers lui en feraient la demande.

L'avocat du batteur, Craig Tuck, a affirmé lundi qu'il porte en appel la condamnation et la sentence de son client.

L'avenir de Phil Rudd avec AC/DC demeure nébuleux. Le groupe est présentement en tournée avec le batteur gallois Chris Slade.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer