• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > 22e Wiggle: Candis Cayne à la barre d'une soirée haute en couleur 

22e Wiggle: Candis Cayne à la barre d'une soirée haute en couleur

Pour la troisième année, l'actrice transgenre Candis Cayne animera... (PHOTO MATHIEU WADDELL, Archives LA PRESSE)

Agrandir

Pour la troisième année, l'actrice transgenre Candis Cayne animera la soirée.

PHOTO MATHIEU WADDELL, Archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des perruques flamboyantes, des drag-queens électrisantes et des performances artistiques à la tonne. Pour le 22Wiggle, un événement qui célèbre la communauté LGBT et les arts «portables» (les perruques, par exemple), le centre Never Apart invite Candis Cayne, une actrice transgenre également connue pour être une bonne amie de Caitlyn Jenner, afin d'animer la soirée qui souligne la diversité et l'effervescence artistique.

Résumer ce qu'est Wiggle, qui se déroulera le 20 mai prochain dans le centre artistique du Mile-Ex, n'est pas une mince tâche. Le directeur général de Never Apart, Michael Venus, qui a fondé l'événement en 1994 à Windsor, en Ontario, le décrit ainsi: «C'est une fête d'arts portables avant-gardiste qui donne une chance aux artistes montréalais, aux designers et aux stylistes de montrer tout leur talent et de créer des perruques et des chapeaux excentriques et fantastiques.»

Candis Cayne, qui sortira en juin un nouveau livre, Hi, Gorgeous!, animera cette soirée pour la troisième fois cette année. Pour elle, des événements comme Wiggle, dans le contexte politique mondial où la montée du populisme l'inquiète, sont encore plus nécessaires qu'autrefois.

«Nous devons multiplier ce genre d'événements. Il faut se tenir ensemble et se réunir. Avant, on célébrait pour célébrer, mais aujourd'hui, fêter est devenu un acte politique.» 

«Les gens de la communauté LGBT qui ont vécu les années 90 savent que nous devons nous battre comme nous l'avons toujours fait. Je pense [qu'avec l'arrivée de politiciens populistes], la jeune génération, qui n'avait peut-être pas eu à se battre jusqu'à maintenant, le découvre pour la première fois. C'est une bonne chose», affirme l'actrice en entrevue avec La Presse.

Montréal et le Canada, des leaders

Pour Never Apart, Wiggle est également une soirée-bénéfice pour les événements LGBT que le centre organise chaque année.

«Mais c'est vraiment une soirée pour tout le monde, qui ne s'adresse pas exclusivement à [la communauté LGBT]. Never Apart est un safe space. Tout ce qu'il faut pour apprécier Wiggle, c'est de vouloir découvrir toute la créativité que nous avons à Montréal», explique Michael Venus.

«Vous êtes chanceux au Canada, car vous vivez dans un pays où il fait relativement bon vivre pour les gens LGBT. Quand une société atteint ce stade, elle se doit d'être également un leader sur la scène mondiale. Nous vivons dans un monde de plus en plus interrelié [...]. Les crimes homophobes qui se passent ailleurs nous touchent ici aussi», rappelle pour sa part Candis Cayne.

Se déroulant aux deux étages du centre en même temps, plusieurs défilés auront lieu pendant la soirée, en plus de performances musicales et artistiques et d'un numéro de la célèbre actrice trans hollywoodienne.

_________________________________________________________________________

Au centre Never Apart, le 20 mai, 19 h.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer