Fête nationale: l'année de tous les changements

Pour la deuxième année, Louis-José Houde animera le... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Pour la deuxième année, Louis-José Houde animera le grand spectacle de la Fête nationale.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Les célébrations de la 181e Fête nationale à Montréal seront étirées sur deux jours cette année avec le grand spectacle qui aura lieu pour la première fois sur la place des Festivals, le soir du 23 à 21 h, et le défilé qui se déroulera le 24 juin, cette fois rue Saint-Denis.

Quelques-uns des artistes qui animeront les célébrations de la... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Quelques-uns des artistes qui animeront les célébrations de la 181e Fête nationale à Montréal, les 23 et 24 juin.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Le grand spectacle de la Fête nationale se déplace à la place des Festivals le 23 au lieu du 24 juin en raison des compressions budgétaires de Québec. Les organisateurs et les participants avaient tout de même le coeur à la fête lors du dévoilement des activités hier. 

Rien n'entamait notamment la bonne humeur de l'animateur Louis-José Houde qui en sera à sa deuxième année à l'animation de la Fête nationale.

« La place des Festivals est un lieu qui a déjà une âme. Il y a quelque chose de bien ancré dans l'air. »

« Le fait que ce soit en plein centre de la ville, c'est positif. Aller au parc Maisonneuve, c'était comme partir en mission. »

Il croit que la température inclémente de l'an dernier lui aura été favorable lors de sa première expérience d'animation.

« Je ne me suis pas retrouvé devant 75 000 personnes pour ma première fois. Ça m'a aidé pour le stress. Je me sens plus prêt que l'an dernier. C'est le fun pour l'amateur de musique que je suis d'être entouré de musiciens. »

Il sera rejoint par les Marie-Pier Arthur, Ariane Moffatt, Daniel Bélanger, Isabelle Boulay, Boucar Diouf, Patrice Michaud, Bodakt'an et « plein de surprises », de promettre le metteur en scène du spectacle Pierre Séguin. 

L'avant-spectacle mettra en vedette Patrice Michaud et Bodakt'an, tandis que l'après-spectacle sera animé par le DJ Poirier.

Ayant reçu 20 % moins de subventions de Québec cette année, les organisateurs ont eu l'idée de négocier une présentation le 23 juin, entre les FrancoFolies et le Festival de jazz. La scène déjà prête coûtait moins cher que les installations du parc Maisonneuve. 

« Nous sommes inquiets pour l'avenir, avoue la directrice de la Fête nationale, Nathalie Gervais. Mais dans les circonstances, nous croyons que nous avons trouvé la solution idéale. C'est comme un projet-pilote cette année. »

Autre changement, le spectacle sera enregistré par Radio-Canada et télédiffusé le lendemain soir, le 24 juin. 

Défilé

La télévision d'État retransmettra également, à 17 h le 24 juin, le défilé qui aura commencé quatre heures plus tôt et qui, autre nouveauté, empruntera la rue Saint-Denis entre Laurier et Sherbrooke. L'émission sera animée par Élyse Marquis, Didier Lucien et Éric Bédard.

Sur le thème « Le Québec, une terre où il fait bon vivre ! », l'événement offrira une interprétation des sols québécois, de ses ciels et de sa créativité. Il s'agira d'un défilé « vert » puisque les chars seront propulsés par la force humaine. 

La mise en scène et la direction artistique du défilé sont assurées par Joël Legendre qui était absent de la conférence de presse hier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer