Postmedia abandonne ses éditions numériques

Postmedia avait lancé une première édition numérique du... (Photo: Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Postmedia avait lancé une première édition numérique du soir du Ottawa Citizen en mai 2014, avant de prolonger l'expérience dans d'autres marchés, comme Montréal. Ci-dessus, l'édition numérique de soir de la Montreal Gazette.

Photo: Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Friend
La Presse Canadienne
OTTAWA

La chaîne de journaux Postmedia renonce à publier ses éditions numériques du soir pour tablette.

Une porte-parole de l'entreprise a confirmé que celle-ci publiera mercredi soir les dernières éditions numériques du soir de la Montreal Gazette, du Ottawa Citizen et du Calgary Herald, mettant ainsi fin à ce projet expérimental.

Phyllise Gelfand a indiqué que même si l'entreprise était fière de la qualité graphique des éditions, elle doit cesser l'expérience, car elle n'a pu rejoindre un nombre suffisant de lecteurs et d'annonceurs.

Les utilisateurs seront redirigés vers l'application d'actualité de Postmedia qui a été récemment réorganisée. La nouvelle version fonctionne sur les téléphones intelligents et sur les tablettes.

Le vice-président aux entreprises numériques chez Postmedia, Cole Reiken, a expliqué que l'édition pour tablette n'attirait qu'un «lectorat très, très restreint» de gens qui voulaient s'asseoir pendant 30 ou 40 minutes pour lire des analyses approfondies et du contenu multimédia.

Postmedia avait lancé une première édition numérique du soir du Citizen en mai 2014, avant de prolonger l'expérience dans d'autres marchés. L'entreprise avait alors vanté son mélange d'actualités du jour et ses articles de fond, ainsi que sa mise en page enjôleuse rappelant celle d'un magazine.

Les médias canadiens tentent de composer avec plus ou moins de succès avec l'évolution de leur lectorat.

À l'instar de la section financière du Globe and Mail, les sites des journaux de Postmedia permettent à leurs lecteurs d'avoir accès gratuitement à un certain nombre d'articles. Lorsque ceux-ci ont atteint un nombre limite, on leur demande de s'abonner au service. Le Devoir a une structure similaire.

La Presse et le Toronto Star publient une édition pour tablette.

Le quotidien montréalais est si enthousiaste qu'il a déjà annoncé qu'il abandonnera la version papier du journal en semaine à compter du 1er janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer