• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Le Financial Times Deutschland cessera de paraître 

Le Financial Times Deutschland cessera de paraître

Le quotidien économique en allemand Financial Times Deutschland va... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partager

Agence France-Presse
Berlin

Le quotidien économique en allemand Financial Times Deutschland va cesser de paraître car source constante de pertes financières pour son propriétaire, l'éditeur de magazines Gruner+Jahr (groupe Bertelsmann), affirme mardi le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

Propriétaire en France de Prisma et éditeur de magazines comme Geo ou Gala, «Gruner+Jahr se retire très largement de l'activité des médias économiques. (...) Le comité de direction a décidé d'arrêter le Financial Times Deutschland et de mettre en vente les magazines Impulse et Börse Online», écrit la FAZ sur son site internet.

Seul le magazine Capital serait conservé.

Basé à Hambourg, Gruner+Jahr, qui doit tenir mercredi une réunion de son conseil de surveillance, n'a pas voulu commenter ces informations.

Les médias économiques de Gruner+Jahr en Allemagne emploient 350 personnes, selon un porte-parole.

Selon la FAZ, la décision de l'éditeur serait purement économique: «La baisse des revenus publicitaires et des tirages devrait conduire à une perte d'environ 15 millions d'euros cette année» pour Gruner+Jahr, dont 10 millions rien que pour le Financial Times Deutschland.

Toujours selon la FAZ, depuis sa création début 2000, le FTD n'a jamais gagné d'argent et cumule 250 millions d'euros de pertes.

Surnommé FTD en Allemagne, le Financial Times Deutschland ne partage aujourd'hui plus que son nom et la couleur rose de ses pages avec son prestigieux confrère britannique The Financial Times.

Lancé en février 2000 pour concurrencer le mastodonte de la presse économique allemande Handelsblatt, le FTD était à l'origine une coentreprise entre Gruner+Jahr et Pearson, le propriétaire du Financial Times.

Mais en 2008, l'éditeur allemand a décidé de racheter l'ensemble de la coentreprise, Pearson lui accordant toutefois le droit de continuer à utiliser la marque «Financial Times».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer