Red Hot Chili Peppers et Lana del Rey à Osheaga

Les Red Hot Chili Peppers lors d'un précédent... (PHOTO PATRICK WOODBURY, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

Les Red Hot Chili Peppers lors d'un précédent spectacle à Ottawa.

PHOTO PATRICK WOODBURY, ARCHIVES LE DROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Osheaga a annoncé hier la programmation de sa 11e mouture, qui se tiendra du 29 au 31 juillet au parc Jean-Drapeau. Survol des têtes d'affiche du festival, des noms de l'heure présents, des artistes à découvrir... et des absents!

Têtes d'affiche

Les noms de Red Hot Chili Peppers et Lana Del Rey s'ajoutent à celui de Radiohead en haut de l'affiche du festival. Le groupe d'Anthony Kiedis sera aussi au Festival d'été de Québec et au Bluesfest d'Ottawa. Quant à Lana Del Rey et Radiohead, on ignore s'ils seront sur les Plaines l'été prochain, mais ce serait surprenant. Au fait, Montréal est la seule date annoncée pour l'été en Amérique du Nord sur les sites de la star pop et de la bande de Thom Yorke. Ce sera la première fois que Radiohead se produit à Osheaga, mais pas au parc Jean-Drapeau, où il a donné trois spectacles en 2001, 2003 et 2008.

Les noms de l'heure

La programmation d'Osheaga réunit plusieurs noms de l'heure avec la venue de Disclosure, Flume, Leon Bridges, Grimes et Bastille. Le public pourra voir The Lumineers, M83 et Haim, qui lanceront de nouveaux albums d'ici la saison chaude. Osheaga propose une sélection enviable de rap avec Cypress Hill, Mac Miller, Post Malone, Vince Staples et Future, protégé de Drake. Justement de Toronto, on attend Jazz Cartier, Tory Lanez et SonReal. Et il y aura de la belle visite de l'Angleterre avec la jeune rappeuse Little Simz et Skepta, collaborateur de Lily Allen. Parmi les sensations pop récentes: Elle King, MØ, BØRNS et Years & Years. De quoi étancher la soif des «enfants du millénaire».

De Montréal

Confirmé: c'est à Osheaga que Wolf Parade fera son retour sur scène à Montréal, où le groupe s'est formé. Le quatuor formé de Dan Boeckner, Arlen Thompson, Hadji Bakara et Spencer Krug a été un fier ambassadeur de la scène indie-rock de Montréal en 2005 quand le label Sub Pop a lancé son premier album, Apologies to the Queen Mary. Osheaga mettra aussi en vedette le musicien et producteur de Saint-Hubert Kaytranada, dont on attend toujours le premier album officiel avec le label XL Recordings. Sinon, Osheaga propose une bonne sélection montréalaise avec Half Moon Run, Elephant Stone, Le Matos, The Barr Brothers et Charlotte Cardin. D'autres noms devraient être annoncés.

Des valeurs rock sûres

Belle surprise dans la programmation: The Last Shadow Puppets, le «supergroupe» d'Alex Turner d'Arctic Monkeys et de Miles Kane de The Rascals. Le duo anglais sortira un nouvel album, Everything You've Come to Expect, le 1er avril. Soulignons aussi la présence The Arcs, groupe parallèle de Dan Auerbach de The Black Keys en compagnie de Richard Swift (The Shins), Homer Steinweiss, Nick Movshon et du saxophoniste Leon Michels. Parmi les formations d'expérience, le public d'Osheaga pourra retrouver Bloc Party et The Cat Empire. Enfin, Kurt Vile & The Violators repassera à Montréal après être monté sur la scène du Corona le week-end dernier.

À découvrir

Osheaga permettra de découvrir sur scène le groupe Nathaniel Rateliff & The Night Sweats, qui a lancé l'an dernier un album country-soul au succès mérité. Les gens qui affectionnent la musique électronique devraient se plonger dans l'univers du Britannique de 19 ans Mura Masa. Peut-être connaissez-vous sa chanson Lovesick, qui l'a fait connaître. Autre jeune sensation électro du Royaune-Uni, Evian Christ, hôte des fameuses soirées anglaises Trance Party. La chanteuse (aussi britannique!) Lapsley sera à Osheaga pour présenter son premier album, Long Way Home, qui sortira en mars avec le label de prestige XL Recordings.

Les absents

LCD Soundsystem, Arcade Fire et The Killers brillent par leur absence dans la programmation. Ils se produiront dans plusieurs festivals cet été, dont WayHome à Barrie, en Ontario, le week-end avant la tenue d'Osheaga. Le Bluesfest a aussi annoncé sa programmation hier, mais il n'y a pas trop de quoi être jaloux en voyant les noms de The Monkees, Nelly, Billy Idol, Duran Duran et John Fogarty. Sinon, parmi les groupes d'intérêt qui tourneront pendant l'été mais qu'on ne retrouvera pas à Osheaga, citons Chvrches, Phosphorescent et Peter Bjorn and John. Quant aux artistes presque mythiques qui n'offriront que quelques dates l'été prochain (mais aucune à Montréal pour l'instant), il y a Ice Cube, Guns N'Roses, Kanye West et les Foo Fighters.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer