Christian Lapointe: voyage au bout de la nuit

Christian Lapointe... (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Christian Lapointe

Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mario Cloutier

En lisant Artaud sans arrêt, Christian Lapointe vit le théâtre et son double, la dichotomie du corps et de l'esprit, jusqu'au bout de la nuit. C'est hypnotique, cruel, mais c'est la vie!

Qu'il aille jusqu'au bout des 8517 pages écrites par Antonin Artaud ou non, Christian Lapointe a déjà réussi son pari. Il donne le goût de tout lire, ou presque, l'écrivain et homme de théâtre français mort en 1948.

Deuxième réussite, cette quête totale de la pensée d'Artaud, qui a influencé des dizaines, voire des centaines d'artisans au théâtre moderne, est touchante et stimulante. L'énergie que met Christian Lapointe à se garder éveillé et à la hauteur du texte est communicative.

DIMANCHE: 1 JOUR 10 HEURES 10 MINUTES

À notre arrivée, Christian Lapointe lisait Le moine, un texte qu'Artaud a adapté du roman gothique de l'écrivain anglais Matthew Gregory Lewis, publié en 1796. Le texte parle de souffrance, de douleur, de problème de conscience, d'amour impossible. C'est l'histoire d'un moine troublé, fatigué, lu par un acteur exténué, mais qui comprend l'ironie de chaque moment.

Christian Lapointe joue. Il lit avec coeur et concentration, puis avec humour et distance. Il va faire pipi, se prend d'un court fou rire, boit des boissons à base de légumes verts. Il roule les feuilles du texte en boule ou les laisse glisser au sol. Des fleurs déposées au sol le séparent du public qui varie en nombre, mais jamais en encouragements.

Le texte d'Artaud est plus qu'actuel - «notre universelle ignorance», il est du moment présent que vit l'interprète: «nul ne dort plus profondément que celui qui ne veut pas se réveiller» ou encore «il est à l'article de la mort». Lapointe s'esclaffe. Un homme qui rit est un homme qui vit.

LUNDI : 2 JOURS 2 HEURES 33 MINUTES

Le lecteur est plus fatigué, mais gesticule beaucoup en lisant. En une demi-heure, il fait du jogging, de la bicyclette stationnaire et va au petit coin deux fois. Tout ça pour se tenir éveillé. 

Pourtant, sa lecture connaît un second souffle. Il aborde les textes plus théoriques et philosophiques d'Artaud. Celui qui s'émeut des rituels mayas au Mexique et qui s'en réclame, pourfendant le théâtre et la culture européens.

«Toute civilisation commence par le feu. [...] La vraie culture a cessé de se développer. [...] Notre monde a depuis longtemps perdu sa magie. [...] La culture de l'Europe a failli!» - Extraits de textes d'Artaud lus par Christian Lapointe

Christian Lapointe semble en forme. Puis, il s'arrête brusquement et va s'asseoir au fond. Les lumières s'éteignent. 

LUNDI: 2 JOURS 4 HEURES 10 MINUTES

Près de deux heures plus tard, il lit toujours. Il est debout mimant des gestes rappelant un certain rituel... sexuel. Le texte parle d'inceste. Artaud réclame un théâtre de la «révolte humaine qui n'accepte pas la voix du destin». Un théâtre de cris et de rage «qui sait pleurer et qui a conscience du rire».

Et Christian Lapointe de s'accrocher aux mots comme on s'accroche à la vie. Il semble parfois en transe. C'est ce qu'appelait Antonin Artaud: un théâtre exigeant, donc cruel. Un théâtre physique à la recherche d'un monde sans inhibition où l'esprit triompherait du corps. 

Parce que le corps réclame du sommeil. Les signes se multiplient chez Christian Lapointe. Mais il persévère. La fatigue ne doit pas l'emporter sur cette communion unique avec l'esprit. L'acteur célèbre la lecture comme besoin essentiel, comme quête et aboutissement du sens, ce merveilleux mythe qui nous donne l'impression de partager la vie des anges

Comme dirait Artaud: «Pour un vrai savant, la poésie est verbiage et c'est ce qui sépare tout savant de la vie».

____________________________________________________________________________

On peut assister à l'événement Tout Artaud?! au Théâtre La Chapelle, 3700, rue Saint-Dominique, et le voir sur écran en direct au Quartier général du FTA, 175, avenue du Président-Kennedy.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • <em>Tout Artaud?!</em>: le marathon est fini

    FTA

    Tout Artaud?!: le marathon est fini

    Christian Lapointe a mis fin à sa performance théâtrale, dont l'objectif était de lire Tout Artaud?!, dans la nuit de lundi à mardi à 2h45... »

  • <em>Tout Artaud?!</em>: le pouvoir de l'art

    FTA

    Tout Artaud?!: le pouvoir de l'art

    La performance Tout Artaud?! de Christian Lapointe s'est terminée au FTA dans la nuit de lundi à mardi, mais la parole du libre penseur français... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer