Guy Latraverse réunit quelques amis

C'est à Mouffe qu'a été confiée la mise... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

C'est à Mouffe qu'a été confiée la mise en scène du spectacle Hommage à Guy Latraverse, qui marque également le 10e anniversaire du festival d'été de Mont-Saint-Hilaire.

Photo Alain Roberge, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Lemay
La Presse

En regardant l'affiche, on croit rêver... Sur la même scène: Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Jean-Pierre Ferland, Diane Dufresne, Claude Dubois, Isabelle Boulay, Dan Bigras.

Toutes ces stars chanteront demain dans le cadre d'un spectacle-hommage à Guy Latraverse, point d'orgue du 10e Festival d'été de Mont-Saint-Hilaire où le célèbre producteur tient résidence depuis 40 ans.

«Ils vont chanter les chansons favorites de Guy», nous a dit Mouffe, collaboratrice de longue date de Guy Latraverse, à qui la direction du festival a confié la mise en scène de ce spectacle unique. Ordinaire, La musique, Tue-moi...

Mouffe promet un spectacle chaleureux dans lequel ses vieux amis vont témoigner de leur amitié pour le doyen des producteurs québécois, qui aura 76 ans le dimanche 5 juillet.

Les liens sont nombreux et profonds: retour rapide dans l'histoire du spectacle québécois (1). À l'automne de 1968, Guy Latraverse a organisé la tournée de L'Osstidcho qui a révélé les talents de Robert Charlebois, d'Yvon Deschamps et de Louise Forestier. 1976: producteur délégué du spectacle de la fête nationale du Québec, il avait réuni sur la même scène Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Jean-Pierre Ferland, Yvon Deschamps et le regretté Claude Léveillée (1932-2011). Comme on l'a souvent rappelé au cours des derniers jours, le spectacle 1 fois 5, présenté successivement à Québec puis à Montréal et enregistré sur disque, est resté dans les annales.

Avec Diane Dufresne, Guy Latraverse a produit ici les premiers grands spectacles thématiques: Comme un film de Fellini (au St-Denis, 1978), J'me mets sur mon 36 et Dame de coeur/Dame de pique (au Forum, 1980 et 1982) et, finalement, l'apothéose de Magie rose, qui a réuni près de 60 000 spectateurs au Stade olympique en août 1984.

Claude Dubois, lui, doit à Guy Latraverse - et au réalisateur Jean Bissonnette - le spectaculaire succès de Sortie Dubois qui, en juin 1982 au Forum, a marqué son retour à la scène après un séjour dans un centre de désintoxication.

Dan Bigras? Avec cet artiste engagé,Guy Latraverse produit depuis 2001 le Show du Refuge, au bénéfice du centre d'hébergement jeunesse du même nom. Quant à Isabelle Boulay, Guy Latraverse lui a donné «un coup de main» au début de sa carrière, comme il l'a fait avec de nombreux autres «jeunes».

Pour ce spectacle, le pianiste Alain Sauvageau dirigera un orchestre de quatre musiciens tandis que Claude Dubois se produira avec son trio habituel.

Par ailleurs, pour le même prix d'entrée de 10$ - dix dollars! -, le Festival d'été de Mont-Saint-Hilaire présente ce soir la Soirée retrouvailles de Mike Sawatzky avec Les Colocs, Antoine Gratton, Biz et Chafiik de Loco Locass et Stefie Shock. Au programme lundi: rock des années 70 avec Sébastien Plante des Respectables, Breen Leboeuf, Marco Calliari, Hugo Lapointe. L'humoriste Jean-Marc Parent se produit mardi sur le site des Encans Ritchie (sortie 115 de l'autoroute 20) et, mercredi, Lise Dion clôture le 10e Festival d'été de Mont-Saint-Hilaire qui, on le voit, ne lésine pas sur les gros noms.

*1 Voir à cet égard l'autobiographie Guy Latraverse - 50 ans de showbiz québécois, avec la collaboration de Daniel Lemay, Éditions La Presse, 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer