MBAM: l'année 2015 sur le thème de l'atelier

Benjamin-Constant, La Favorite de l'émir, 1879, Washington, U.S.... (Photo: fournie par le Musée des beaux-arts de Montréal)

Agrandir

Benjamin-Constant, La Favorite de l'émir, 1879, Washington, U.S. Navy Museum.

Photo: fournie par le Musée des beaux-arts de Montréal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Que ce soit pour l'orientalisme et Benjamin-Constant, Auguste Rodin, le Groupe de Beaver Hall ou Marion Wagschal, les grandes expositions du Musée des beaux-arts de Montréal programmées en 2015 ont toutes l'atelier de création comme fil conducteur. Et la passion de peindre, bien sûr. Voici les sept expositions qui seront présentées entre le 31 janvier 2015 et le 6 mars 2016 au MBAM.

MERVEILLES ET MIRAGES DE L'ORIENTALISME. BENJAMIN-CONSTANT EN SON TEMPS

«C'est la première fois que j'effectue une telle investigation», a dit Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM, hier, en présentant cette exposition majeure sur l'«ultracoloriste» français Benjamin-Constant (1845-1902), organisée conjointement avec le Musée des Augustins de Toulouse. Grand maître de l'orientalisme, il a remporté un grand succès de son vivant avec sa peinture exotique aux parfums de colonialisme et de machisme. On découvrira ses grandes toiles qui ont documenté la vie marocaine au XIXe siècle. L'exposition de 200 oeuvres comprendra également des oeuvres des artistes marocaines contemporaines Yasmina Bouziane, Lalla Essaydi et Majida Khattari, qui ont travaillé sur des thèmes développés par Benjamin-Constant.

Du 31 janvier au 31 mai 2015

BENOIT AQUIN:  MÉGANTIC PHOTOGRAPHIÉ

«Ce sera un grand événement et un grand honneur de présenter ce travail de Benoit Aquin», dit Nathalie Bondil. Le musée présentera 40 clichés que le photographe montréalais a pris à Lac-Mégantic à la suite de la catastrophe de juillet 2013. Il s'agit d'un documentaire humain et artistique sur ce drame qui a entraîné la mort de 47 personnes et la pollution de sols et de cours d'eau. Cette série de photographies a été exposée aux Rencontres photographiques d'Arles, en France, l'été dernier.

Du 18 février au 24 mai 2015

MÉTAMORPHOSES. DANS L'ATELIER DE RODIN

Avec cette exposition produite en collaboration avec le musée Rodin de Paris, le visiteur entrera dans l'antre du sculpteur Auguste Rodin (1840-1917). Avec le soutien de 160 oeuvres, dont des plâtres, bronzes, marbres et objets en céramique, l'exposition permettra de mieux comprendre les techniques de création en atelier de Rodin, ses matériaux préférés, ses modèles et ses praticiens. On pourra apprécier des clichés d'atelier réalisés par le photographe Eugène Druet. «On découvrira tout le travail manuel de Rodin, car c'était un modeleur inspiré par un véritable flux de la pensée», dit Nathalie Bondil.

Du 30 mai au 18 octobre 2015

Marion Wagschal, Artistes et enfants, 1988, huile sur... (Photo: fournie par le Musée des beaux-arts de Montréal) - image 2.0

Agrandir

Marion Wagschal, Artistes et enfants, 1988, huile sur lin, feuille métallique, peinture métallique.

Photo: fournie par le Musée des beaux-arts de Montréal

MARION WAGSCHAL, AMIS, MÉMOIRES, FABLES

Cette exposition, qui couvre cinq décennies de peinture de l'artiste montréalaise Marion Wagschal, a été mise sur pied par l'Art Gallery de la Nouvelle-Écosse. C'est la première exposition bilan de la carrière de cette peintre figurative de 71 ans née à Trinité de parents juifs allemands. Une artiste qui peint les corps humains dans leur plus grande banalité et qui s'intéresse d'abord et avant tout à l'âme. «Cela va permettre de lui redonner sa place parmi les grands artistes de Montréal», a déclaré hier le conservateur de l'art contemporain au Musée des beaux-arts de Montréal, Stéphane Aquin.

Du 10 juin au 25 octobre 2015

LE MOIS DE LA PHOTO, AUTOMNE 2015, GEORGE ZIMBEL

Il est connu pour sa célèbre photographie de Marilyn Monroe, dont la robe blanche est soulevée par l'air d'une bouche du métro new-yorkais. Le photographe montréalais d'origine américaine George S. Zimbel aura droit à une exposition solo au MBAM durant le Mois de la photo. On y retrouvera ses photographies, essentiellement en noir et blanc, de vedettes américaines, mais aussi de gens ordinaires. Des photos toujours prises avec son inséparable Leica et toujours développées avec de vieux agrandisseurs. Ses photos sont présentes dans une vingtaine de musées du monde.

Septembre 2015

UNE MODERNITÉ DES ANNÉES 1920. LE GROUPE DE BEAVER HALL

Cette première grande étude sur le Groupe de Beaver Hall permettra de découvrir des oeuvres de ce regroupement d'artistes montréalais (surtout des femmes) apparu en 1920, la même année où fut créé le Groupe des Sept, à Toronto. En faisaient notamment partie Randolph Hewton, Edwin Holgate, Prudence Heward, Emily Coonan, Anne Savage, Nora Collyer, Sarah Robertson et le francophone Adrien Hébert. L'expo présentera des oeuvres modernes - des portraits, des paysages urbains et ruraux - qui s'échelonnent de 1920 à 1933.

Du 24 octobre 2015 au 31 janvier 2016

CÉLESTE BOURSIER-MOUGENOT. FROM HERE TO EAR

Il s'agira de la plus originale des expositions de l'année au MBAM. Présentée dans l'espace Carré contemporain, elle marque aussi l'intérêt du musée et de Nathalie Bondil pour le rapprochement entre les arts visuels et la musique. From Here to Ear est une oeuvre vivante et interactive de l'artiste français Céleste Boursier-Mougenot. Elle associe des pinsons australiens à des guitares électriques qui leur servent de perchoirs. Les guitares étant branchées sur des amplis, les oiseaux produisent en direct des sonorités tout en interprétant leurs propres chants. «L'expérience sera remarquable», assure Stéphane Aquin.

Du 11 novembre 2015 au 6 mars 2016

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer