• Accueil > 
  • Arts 
  • > Affaire Bill Cosby: une femme rencontre des enquêteurs 

Affaire Bill Cosby: une femme rencontre des enquêteurs

Bill Cosby... (Photo: Reuters)

Agrandir

Bill Cosby

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Los Angeles

Un mannequin qui affirme que Bill Cosby l'a droguée et agressée sexuellement a rencontré des enquêteurs de Los Angeles, mardi, dans l'espoir que des accusations criminelles puissent être déposées contre l'acteur et humoriste.

Chloe Goins, qui affirme que Cosby l'a droguée au manoir Playboy en 2008, a passé plus de deux heures au poste de police mardi matin. Son avocat, Spencer Kuvin, a indiqué aux journalistes après la rencontre que sa cliente était la première femme, parmi celles qui ont allégué des inconduites sexuelles de la part de Cosby, dont la présumée agression serait assez récente pour que des accusations criminelles puissent être portées.

Plus de 15 femmes ont accusé l'acteur d'agressions sexuelles, dont plusieurs ont affirmé avoir été droguées puis violées par le comédien il y a plusieurs décennies.

Chloe Goins n'a pas pris la parole pendant une conférence de presse à ce sujet, mardi. Son avocat a expliqué qu'elle avait choisi de raconter son histoire à la police après avoir entendu les témoignages d'autres femmes et réalisé qu'elle pouvait déposer une plainte valide contre Cosby.

M. Kuvin n'a pas voulu parler des discussions entre sa cliente et les enquêteurs, mais il a répété ses allégations à l'effet qu'elle avait été droguée par Cosby au manoir Playboy en 2008. Mme Goins ne sait pas ce qui s'est passé pendant qu'elle était inconsciente, mais elle affirme s'être réveillée nue alors que Cosby se trouvait sur elle.

Chloe Goins est la deuxième femme, au moins, à avoir rencontré des enquêteurs de Los Angeles au sujet de Cosby.

Les procureurs ont refusé de déposer des accusations contre Cosby à la suite des allégations de Judy Huth, qui poursuit le comédien qu'elle accuse de l'avoir agressée au début des années 1970, alors qu'elle avait 15 ans. Selon la poursuite, l'agression serait survenue au manoir Playboy.

Andrew Smith, de la police de Los Angeles, a indiqué qu'il ne pouvait confirmer qu'une enquête sur Cosby était en cours, ajoutant que les dossiers d'agressions sexuelles étaient «extrêmement confidentiels».

Un courriel envoyé à l'avocat de Cosby, Marty Singer, est demeuré sans réponse.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer