Wall Street déçue par des indicateurs et Wal-Mart

Désormais, Wall Street avance un peu malgré «des... (PHOTO RICHARD DREW, AP)

Agrandir

Désormais, Wall Street avance un peu malgré «des craintes persistantes sur la croissance mondiale après un chiffre inférieur aux attentes sur les prix à la consommation en Chine, puis des statistiques décevantes sur les ventes de détail et les prix à la production» aux États-Unis, comme l'ont résumé les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

PHOTO RICHARD DREW, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Wall Street baissait mercredi à la mi-journée, après des chiffres décevants sur la consommation et l'inflation américaines, auxquels s'ajoutaient des annonces défavorables du géant mondial de la distribution Wal-Mart.

-----------------

Les marchés vers 12h10:

  • TSX 13 871,67 / +26,94 (0,19%)

  • TSX Crois. 555,05 / +1,67 (0,30%)

  • Dow Jones 16 973,25 / -108,64 (-0,64%)

  • S&P 500 1 995,74 / -7,95 (-0,40%)

  • NASDAQ 4 779,92 / -16,69 (-0,35%)

---------------

«Les statistiques du jour n'étaient pas bonnes», a souligné Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Les investisseurs ont pris connaissance pour septembre d'une chute des prix de gros aux États-Unis, ainsi qu'une hausse minime des ventes de détail, un indicateur de la consommation.

«Les deux chiffres sont décevants», a souligné Patrick O'Hare, de Briefing, pour qui «ils montrent que le marché est allé trop vite en besogne avec son récent rebond», les indices ayant nettement monté depuis le début du mois.

Après avoir essayé de se reprendre en début de séance, Wall Street s'est vite orientée dans le rouge, d'autant que «le Dow Jones s'est trouvé sous la pression de prévisions décevantes de Wal-Mart», comme l'ont noté les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Membre de l'indice vedette, le numéro un mondial de la distribution chutait de 8,20% à 61,26 dollars après avoir nettement abaissé sa prévision de croissance de ses ventes pour l'exercice fiscal en cours, en raison du dollar fort qui plombe ses revenus engrangés à l'étranger.

Intel recule

Le reste des valeurs était animé par des résultats trimestriels du secteur financier. La banque JPMorgan Chase, dont les bénéfices ont un peu déçu malgré une nette hausse grâce à un crédit d'impôt et des réductions de coûts, perdait 2,67% à 59,91 dollars.

En revanche, Bank of America prenait 0,78% à 15,64 dollars après être repassée dans le vert au troisième trimestre, en dégageant un bénéfice net de 4,5 milliards de dollars.

Enfin, troisième grand acteur du secteur à avoir annoncé ses résultats, Wells Fargo, baromètre de la santé du secteur immobilier, cédait 0,50 à 51,60 dollars malgré une progression de ses bénéfices et de ses revenus, le marché retenant plutôt une nouvelle baisse de sa marge d'intérêt face au bas niveau des taux directeurs américains.

Parmi les autres résultats notables, le géant des puces informatiques Intel reculait de 0,53% à 31,87 dollars après avoir fait part de signes de ralentissement de sa croissance sur le créneau des centres de données, qui l'aidait beaucoup jusqu'ici à compenser la crise persistante sur le marché du PC.

La compagnie aérienne Delta Air Lines avançait de 2,43% à  48,89 dollars après avoir annoncé des résultats supérieurs aux attentes grâce à la baisse continue des prix des carburants.

Dans le reste des valeurs, le groupe informatique Apple, jugé coupable de violation d'un brevet portant sur des technologies intégrées à ses iPhone et iPad, perdait 1,49% à 110,13 dollars.

Le fabricant de composants informatiques SanDisk bondissait de 11,40% à 68,81 dollars sur fond de rumeurs de presse selon lesquelles le groupe envisage de se vendre et suscite l'intérêt de deux concurrents, Micron Technology (+3,30% à 18,78 dollars) et Western Digital (-1,08% à 83,46 dollars).

Le marché obligataire avançait, le rendement des bons du Trésor à dix ans reculant à 2,001%, contre 2,042% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,857%, contre 2,882% auparavant.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer