Nintendo se remet d'une période difficile

Nintendo promet d'enrichir les séries vedettes comme Mario... (Photo Shizuo Kambayashi, Archives AP)

Agrandir

Nintendo promet d'enrichir les séries vedettes comme Mario Kart avec des contenus additionnels (comme les figurines Amiibo et cartes à puce sans contact).

Photo Shizuo Kambayashi, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

Nintendo a confirmé mercredi qu'il se remettait lentement d'une période difficile en revenant dans le vert sur le plan opérationnel au terme du 1er semestre grâce à des ventes en hausse de 19%, même si le résultat net a chuté de 20% à cause d'un élément exceptionnel.

Le déclin du bénéfice net s'explique en effet par l'absence d'une rentrée enregistrée l'an passé via la cession d'actions d'une société affiliée.

Le pionnier japonais des jeux vidéo, qui a traversé des moments durs ces dernières années et a perdu cet été son charismatique PDG Satoru Iwata, a dégagé un résultat net semestriel de 11,5 milliards de yens (85 millions d'euros), contre 14,3 milliards un an plus tôt.

La maison-mère de Mario, qui n'avait pas réussi à sortir du rouge sur le volet de l'exploitation l'an passé à la même période, a cette fois affiché un bénéfice opérationnel de 8,98 milliards sur un chiffre d'affaires qui s'est élevé à 204,2 milliards de yens contre 171,4 milliards un an plus tôt.

Le groupe de Kyoto a vendu un peu plus de consoles de la gamme 3DS, grâce à de nouvelles variantes. Quelque 2,28 millions d'exemplaires de ces machines de poche à deux écrans ont trouvé preneurs entre avril et septembre dernier, contre un peu plus de 2 millions un an plus tôt durant le même laps de temps.

Toutefois, les ventes de jeux créés par Nintendo pour ces 3DS ont reflué, à 19,20 millions d'unités contre 23,30 millions un an plus tôt, malgré quelques beaux succès avec des titres vedettes dont les Pokemon.

Les ventes de consoles de salon Wii U ont pour leur part un peu augmenté (1,19 million entre avril et septembre contre 1,12 million un an plus tôt). Les achats de jeux pour ces appareils de salon ont aussi été meilleurs, à 12,37 millions d'unités, soit 3,03 millions de plus que l'année dernière durant le même semestre, grâce à Super Mario et Spatoon notamment.

Les prévisions annuelles sont maintenues.

Même si l'inventeur de la mythique Game Boy prévient que son gain net devrait reculer de 16% à 35 milliards de yens à cause d'éléments exceptionnels, il compte améliorer ses performances opérationnelles et afficher un gain d'exploitation doublé sur un an à 50 milliards, le tout sur un chiffre d'affaires de 570 milliards (+3,7%).

Nintendo promet d'enrichir les séries vedettes comme Mario Kart avec des contenus additionnels (comme les figurines Amiibo et cartes à puce sans contact).

Il mise aussi sur le lancement d'applications pour smartphones afin de faire de ces derniers des alliés au lieu de rivaux.

Nintendo a en outre promis récemment de donner courant 2016 des détails sur une nouvelle console en cours de développement, pour le moment appelée NX.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer