Évitez l'urgence de l'hôpital Notre-Dame, demande le CHUM

Dimanche, l'urgence de Notre-Dame fermera dès 5h. À... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Dimanche, l'urgence de Notre-Dame fermera dès 5h. À 7h, le transfert des patients hospitalisés débutera vers le nouvel hôpital de la rue Sanguinet.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

D'ici le déménagement des patients de l'hôpital Notre-Dame ce dimanche, le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) demande à la population d'éviter l'urgence de l'établissement de la rue Sherbrooke.

Le CHUM invite les personnes nécessitant des soins à se rendre dans une clinique ou une salle d'urgence à proximité de leur domicile.

Dimanche, l'urgence de Notre-Dame fermera dès 5h. À 7h, le transfert des patients hospitalisés débutera vers le nouvel hôpital de la rue Sanguinet.

Le transfert des patients de Notre-Dame est de loin le plus complexe des trois que le CHUM a eu à planifier (celui de Saint-Luc a eu lieu le 8 octobre et celui de l'Hôtel-Dieu le 5 novembre) puisqu'il y a un plus grand nombre de patients à déménager cette fois-ci et leurs cas sont plus lourds, explique la présidente-directrice générale adjointe du CHUM, Danielle Fleury.

Le CHUM prévoit déménager 175 patients hospitalisés à Notre-Dame vers le nouvel hôpital de la rue Sanguinet dimanche. Or, en date d'hier, il y avait encore 220 patients sur les étages. Le nombre de chirurgies réalisées cette semaine a été réduit le plus possible et des congés seront accordés aux patients dont l'état le permettra d'ici dimanche pour atteindre la cible de 175, dit Mme Fleury.

Autre raison pour laquelle l'exercice est complexe : cet ultime transfert de patients mobilisera deux fois plus d'employés que pour les déménagements précédents. Ainsi plus de 300 employés seront nécessaires dimanche notamment, car le départ des patients se fera par deux portes différentes de Notre-Dame et leur arrivée au nouveau CHUM se fera par deux entrées distinctes.

Évitez aussi l'urgence du nouveau CHUM

Certains patients de Notre-Dame entreront dans le nouveau CHUM via son urgence si bien que la population est aussi invitée à éviter l'urgence de l'établissement de la rue Sanguinet dimanche matin.

Ce qui vient aussi compliquer la tâche, c'est que Notre-Dame est le seul hôpital au Québec où se pratiquent des greffes pulmonaires. «On ne peut pas demander à un autre hôpital de nous soutenir pendant la période du déménagement, explique Mme Fleury. Ça nous demande donc d'aménager une fenêtre de non-accessibilité la plus mince possible. On n'a pas beaucoup de marge pour y arriver.»

Notre-Dame traite aussi un grand volume de patients victimes d'un accident vasculaire aigu. Lors de la période du déménagement, ces patients seront envoyés -dans la mesure du possible - au Centre universitaire de santé McGill, mais cet établissement n'aura pas la capacité de tous les accepter, indique Mme Fleury, si bien que Notre-Dame risque de devoir continuer à en accueillir aussi. «J'aurai certainement plus de patients aux soins intensifs à transférer au nouvel hôpital que j'en ai eus pour les deux autres déménagements (Saint-Luc et Hôtel-Dieu)», souligne Mme Fleury.

Toutefois, comme c'est le troisième et dernier déménagement, «les équipes sont bien rodées», assure Mme Fleury. «On est confiant que ça va bien se passer», ajoute celle qui est aussi présidente du Centre de commandement pour les transferts.

Contrairement à l'hôpital Saint-Luc, Notre-Dame ne ferme pas dimanche. À minuit le 27 novembre, le CHUM cédera la gestion de Notre-Dame au CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal. Notre-Dame deviendra un hôpital de soins généraux et spécialisés qui conservera notamment des départements de psychiatrie, de soins palliatifs et de médecine familiale si bien qu'une poignée de patients n'auront pas à déménager.

« Pour des raisons humanitaires, il est possible qu'on ne transfert pas certains patients aux soins palliatifs par exemple. Ce sera du cas par cas», précise Mme Fleury. Concernant l'urgence de Notre-Dame, elle fermera ses portes à 5h dimanche pour rouvrir à minuit. Aucun patient ne sera «laissé» à l'urgence de Notre-Dame durant la journée de dimanche. Ils seront transférés au nouveau CHUM ou ils obtiendront leur congé selon leur état, précise Mme Fleury. 

Pour assurer la fluidité et la rapidité des transferts, le CHUM demande à la population d'éviter d'emprunter dimanche matin l'itinéraire établi de concert avec la Ville de Montréal et le Service de Police de la Ville de Montréal pour le transport des patients, soit la rue Plessis, le boulevard René-Lévesque Est, la rue Amherst et l'avenue Viger Est.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer