Forum sur les soins à domicile: Barrette veut uniformiser les pratiques

Sur cette photo, une infirmière visite une personne... (Hiroko Masuike, archives The New York Times))

Agrandir

Sur cette photo, une infirmière visite une personne âgés à New York pour lui prodiguer des soins à domicile.

Hiroko Masuike, archives The New York Times)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, reconnaît que l'offre de services en soins à domicile au Québec est « extrêmement inégale » dans les différentes régions du Québec. Une situation à laquelle il veut remédier, notamment avec le Forum sur les meilleures pratiques en soins à domicile qui se tient aujourd'hui et demain à Montréal.

« Il n'y a pas beaucoup de secteurs qui demandent plus de travail d'équipe que les soins à domicile en santé. Actuellement, la situation est extrêmement inégale dans les différentes régions. Pas dans la qualité, mais dans l'organisation des services. Ça va changer », dit-il.

Le ministre Barrette souligne qu'il est urgent d'agir, car d'ici 15 ans, le Québec atteindra le pic de son vieillissement. « Pour y faire face, il faut poser des gestes, prendre des décisions maintenant », affirme le ministre Barrette.

La vraie attente

Une travailleuse de la santé oeuvrant en soins à domicile en Montérégie a mentionné à La Presse que certains établissements de santé diminuent artificiellement leurs listes d'attente en soins à domicile. « Un patient peut par exemple avoir besoin de soins infirmiers, d'aide au bain, d'ergothérapie... Dans certains établissements de santé, un patient est retiré de toutes les listes d'attente dès qu'il reçoit un seul de ces services. Pourtant, ses besoins ne sont pas tous répondus ! » dénonce-t-elle.

Le ministre Barrette affirme que le forum sera justement l'occasion de mettre fin à de telles pratiques. « On va entendre les meilleures pratiques et les conditions pour y arriver. On va mettre sur la table les meilleures pratiques pour les implanter partout », dit-il.

Ajout de ressource

Le ministre Barrette a reconnu que plus de ressources sont nécessaires en soins à domicile. Mais le gouvernement évalue à 4 milliards de dollars le montant nécessaire pour répondre à 100 % des besoins en soins à domicile. « On a déjà augmenté le financement en services directs. Et on va investir plus », dit le ministre, qui refuse toutefois de « mettre des ressources pour des ressources ».

« Le réseau doit d'abord s'organiser. Et aujourd'hui est un premier pas », souligne M. Barrette.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer