Barrette lance un service de prise de rendez-vous en ligne

Gaétan Barrette compte sur « le bon sens des... (Patrice Laroche, Le Soleil)

Agrandir

Gaétan Barrette compte sur « le bon sens des médecins » pour participer à la nouvelle initiative et adapter les systèmes existants de prise de rendez-vous.

Patrice Laroche, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il sera possible de prendre un rendez-vous en ligne avec un médecin de famille partout au Québec d'ici l'automne, a annoncé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, mardi.

La nouvelle application, Rendez-vous santé Québec, a été développée par la société CGI, à l'issue d'un appel d'offres. Son coût est de 4,5 millions de dollars pour une période de cinq ans, ce qui comprend les frais d'installation et d'entretien.

Dans cinq ans, Québec deviendra propriétaire de la licence. «On pourra faire évoluer l'application à un coût nettement inférieur à ce qu'on paierait si nous avions un logiciel purement commercial pour lequel on aurait à payer des frais pour le développement et les licences. Alors c'est une innovation dans la gestion» des technologies de l'information, a soutenu M. Barrette en conférence de presse.

Le déploiement de cette application gratuite se fera «de façon progressive». Un projet-pilote sera lancé prochainement dans une région ; les détails seront annoncés plus tard. Tout le Québec sera couvert d'ici «l'automne 2017».

Gaétan Barrette compte sur «le bon sens des médecins» pour participer à la nouvelle initiative et adapter les systèmes existants de prise de rendez-vous. Il ne s'attend pas à de la «résistance», mais il se dit «convaincu que la pression populaire» fera plier d'éventuels récalcitrants.

Concrètement, un patient pourra avoir accès à Rendez-vous santé Québec par l'entremise de son ordinateur, de sa tablette ou de son téléphone cellulaire. Notons que la prise de rendez-vous par téléphone demeure.

Le patient pourra demander un rendez-vous avec son médecin de famille grâce au nouveau système. Il lui sera possible de voir ses disponibilités. Si son médecin de famille n'est pas disponible à la plage horaire désirée, le patient pourra choisir d'être vu par un collègue du même groupe de famille. Et si ce n'est pas encore possible, le patient pourra se tourner vers un médecin du même territoire.

La nouvelle application permettra à Québec de recueillir des données sur l'accès aux médecins de famille, a indiqué M. Barrette.

Le système pourrait éventuellement s'étendre aux infirmières praticiennes spécialisées, puis aux résidents en groupe de médecine de famille universitaire et à d'autres professionnels.

Rappelons que M. Barrette a déjà mis en place un guichet unique d'accès à un médecin de famille. Il veut que 85 % des Québécois en aient un d'ici le 31 décembre. Le taux d'inscription est de 74,4% selon les dernières données disponibles.

L'annonce de M. Barrette s'est faite au moment même où le Réseau ClicSanté, qui réunit 300 établissements de santé et pharmacies, lançait son propre système gratuit de rendez-vous en ligne, principalement pour des infirmières et des pharmaciens.

Par ailleurs, un litige oppose Québec et Bonjour-Santé, une entreprise qui offre aux patients de trouver rapidement un rendez-vous avec un médecin pour 15 dollars.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer