• Accueil > 
  • Actualités > 
  • Santé 
  • > Plan d'action sur l'autisme: la ministre Charlebois «désolée» pour le retard 

Plan d'action sur l'autisme: la ministre Charlebois «désolée» pour le retard

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation... (La Presse canadienne)

Agrandir

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La ministre déléguée à la Réadaptation, Lucie Charlebois, se dit « désolée » pour le retard dans le dépôt de son plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme.

Lors d'un forum organisé il y a un an, elle avait promis de le présenter en décembre. Il se fait toujours attendre. Il sera déposé « dans les semaines qui viennent », a promis la ministre hier. « C'est trop important pour moi pour faire quelque chose à la va-vite. [...] On veut arriver avec un bon plan », a-t-elle dit pour expliquer le délai.

Le dernier plan remonte à 2003. Québec s'engageait alors à implanter l'intervention comportementale intensive (ICI) à raison de 20 heures par semaine auprès de tous les enfants autistes de 0 à 5 ans. Or, cet engagement n'a pas été respecté partout sur le territoire, a démontré La Presse le 7 février.

Lors de la période des questions au Salon bleu, le député péquiste Dave Turcotte a relayé les critiques de la mère d'un enfant autiste. « Nadia Lévesque dit : ‟Mis à part des coupes de services et une perte de temps considérable pour obtenir les allocations destinées aux enfants lourdement handicapés, nous, les parents d'enfants autistes, n'avons vu aucun changement depuis ce forum" », a-t-il déclaré. Mme Charlebois a répliqué que le gouvernement « va offrir davantage de services » à l'avenir.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer