Les dons d'organes sont en hausse au pays

Un nouveau rapport révèle que c'est en Ontario, au Québec, en... (PHOTO MATHIEU WADDELL, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO MATHIEU WADDELL, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Un nouveau rapport révèle que c'est en Ontario, au Québec, en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse que le nombre de dons d'organes a enregistré ses plus fortes hausses en dix ans.

Le rapport, publié par la Société canadienne du sang, constate toutefois que d'autres provinces tirent toujours de l'arrière à ce chapitre.

À l'échelle canadienne, les dons d'organes ont augmenté de 23 % de 2006 à 2015; les dons après un décès ont quant à eux augmenté de 29 %.

Malgré ces hausses, le rapport souligne que 4600 Canadiens attendent toujours désespérément un don d'organe pour retrouver la santé.

Le rapport souligne aussi que le Canada se situe bien loin d'autres pays industrialisés comme les États-Unis ou le champion en cette matière, l'Espagne.

Les autorités de la santé publique attribuent les hausses enregistrées récemment au Canada aux initiatives de certaines provinces, qui obligent les équipes médicales à évoquer les dons d'organes avec les proches d'un défunt. On cite également le rôle clé joué par les spécialistes des dons d'organes dans certains hôpitaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer