Rémunération des médecins: les spécialistes se défendent

La présidente de la Fédération des médecins spécialistes... (PHOTO PATRICE LAROCHE, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

La présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, la Dre Diane Francoeur

PHOTO PATRICE LAROCHE, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le rapport de la vérificatrice générale du Québec sur la rémunération des médecins publié la semaine dernière donne lieu à des commentaires «aussi excessifs que déplorables sur la place publique», estime la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), qui a tenu un point de presse ce matin pour rectifier les faits.

«Nous respectons l'institution qu'est le Vérificateur général du Québec et loin de nous l'idée de nous en prendre à la personne. Cependant, ce rapport laisse entendre des choses qui ne sont pas fondées ou qui sont carrément fausses», a déclaré la présidente de la FMSQ, la Dre Diane Francoeur.

Celle-ci déplore notamment que le rapport de la vérificatrice générale «laisse croire à tort que les médecins sont des voleurs et des fraudeurs». «Les médecins ne méritent pas de se faire traîner dans la boue», dit la Dre Francoeur.

Selon elle, si les chiffres inclus dans le rapport de la vérificatrice générale sont exacts, l'interprétation qui en est faite est parfois erronée. Par exemple, la Dre Francoeur affirme qu'il est faux de dire qu'il y a eu dépassement de 384 millions de l'enveloppe des médecins spécialistes entre 2010 et 2015. «Le dépassement réel a plutôt été de 64,6 millions», mentionne la Dre Francoeur, qui ajoute que ces montants sont allés en soins directs aux patients.

Me Sylvain Bellavance, qui négocie depuis 20 ans pour le compte de la FMSQ, affirme que la hausse s'explique notamment par l'augmentation de la pratique des médecins, qui ont été plus nombreux et qui ont performé plus d'actes. «Et avec l'étalement consenti sur la rémunération des spécialistes, la hausse réelle a été de 64,6 millions», dit-il.

«Il y a quelques mois, on nous reprochait de ne pas travailler assez. Là, on nous reproche de travailler trop», dénonce la Dre Francoeur.

Une rémunération méritée

Questionnée à savoir si la FMSQ comprend la population qui, en ces temps de vache maigre, trouve que les médecins spécialistes sont trop gâtés, la présidente a demandé: «Nous aussi on en paye des taxes. On est des citoyens aussi. Et combien ça vaut un médecin spécialiste?».

La Dre Francoeur explique que les spécialistes du Québec sont actuellement en milieu de peloton au Canada en terme de rémunération. «Je ne crois pas que l'on devrait être payé moins que la moyenne canadienne», dit-elle.

La Dre Francoeur a aussi expliqué que les médecins spécialistes «greffent des poumons, greffent des coeurs et accouchent des jumeaux en pleine nuit», ce qui ne représente «pas le profil de travail habituel de la population».

«Oui on est bien payé. Mais on travaille fort et on mérite notre rémunération, a-t-elle déclaré (...) Et au quotidien, nos patients sont heureux.»

La Dre Francoeur ne croit pas avoir perdu l'appui de la population. «Les gens sont en général satisfaits des soins reçus», dit-elle.

Me Bellavance ajoute que si les interprétations du rapport de la vérificatrice étaient exactes, il serait lui aussi «outré comme la population» des conditions de travail des médecins. «Mais ce n'est pas vrai. Plusieurs des énoncés sont faux», dit-il.

Incitatifs efficaces 

Par ailleurs, la FMSQ déplore que le rapport de la vérificatrice générale ne fasse que très peu de distinction entre les médecins spécialistes et les omnipraticiens, notamment en ce qui concerne les mesures incitatives qui ne porteraient pas de résultats.

Pour la Dre Francoeur, plusieurs des mesures incitatives implantées chez les spécialistes comportent au contraire des cibles et ont produit des résultats tangibles pour la population.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer