Affichage: le CUSM veut être plus visible

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) veut... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) veut installer quatre enseignes surdimensionnées sur ses bâtiments afin d'être identifiable de loin et, surtout, marquer le coup lors de son inauguration officielle prévue en juin.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) veut installer quatre enseignes surdimensionnées sur ses bâtiments afin d'être identifiable de loin et, surtout, marquer le coup lors de son inauguration officielle prévue en juin.

Le CUSM craignait une certaine résistance pour obtenir une « dérogation mineure » au règlement d'urbanisme. Pour avoir l'assurance que son projet prendra forme, le CUSM a donc fait appel à un lobbyiste.

Selon l'inscription de ce dernier dans le registre des lobbyistes, il est question d'installer quatre enseignes de 20 à 28 mètres carrés au sommet des murs du complexe hospitalier de la gare Glen. « On va procéder à l'inauguration bientôt, alors c'est pressant que l'on sache sur quel pied danser », a indiqué Marc Perreault, lobbyiste pour le CUSM.

De plus, M. Perreault a souligné que la démarche vise à satisfaire les mécènes de l'hôpital. « Il y a des donateurs qui donnent beaucoup et qui veulent que le bâtiment soit bien identifié », a-t-il soutenu.

L'arrondissement favorable

Avant même d'avoir déposé sa demande à l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG), le CUSM reçoit une oreille favorable à son projet. Comme l'indique le directeur de l'arrondissement, Stéphane Plante, les calculs préliminaires tendent à ouvrir la porte toute grande au CUSM.

Ces calculs établissent la dimension des affiches en fonction de la superficie des façades des édifices formant le complexe hospitalier ; or ceux-ci permettraient au CUSM d'avoir des enseignes deux fois plus grandes que celles qu'il réclame, soit jusqu'à 63 mètres carrés, plutôt que 28 mètres carrés.

« Mais ça ne signifie pas pour autant que le projet du CUSM sera accepté tel quel. On va nous le présenter au début de la semaine prochaine et on l'analysera », a précisé M. Plante.

Ce dernier a ajouté que lorsque le plan particulier d'urbanisme (PPU) du CUSM a été adopté, la question des enseignes n'avait pas été soulevée.

Le CUSM n'a pas rappelé La Presse.

«3

Les festivités d'inauguration du CUSM dureront trois jours du 19 au 21 juin.»


Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer