Des médecins dénoncent la «dérive autoritaire» de Barrette

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.... (Photo Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil)

Agrandir

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

Photo Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Médecins québécois pour le régime public (MQRP) dénoncent la «dérive autoritaire» du ministre de la Santé Gaetan Barrette. Le regroupement de médecins s'oppose au projet de loi 10 du ministre qui prévoit l'abolition des agences de santé et qui représente, selon eux, «une centralisation sans précédent».

« Le ministre veut non seulement réduire de manière draconienne le nombre d'établissements, fusionnant sans respecter les missions de chacun, mais il se donne aussi le pouvoir de nommer tous les membres de tous les conseils d'administration, ouvrant ainsi la porte à l'arbitraire et au favoritisme», a déclaré la docteure Isabelle Leblanc, présidente de MQRP dans un communiqué.

Le regroupement craint également que cette loi fragilise les services et ouvre la porte au privé. Le MQRP dénonce également le manque de consultation des travailleurs. Le regroupement n'a pas été autorisé à intervenir à la commission parlementaire sur le projet de loi qui débute lundi. Selon lui, le gouvernement libéral agit avec mépris.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer