Maladie de Lyme: la Montérégie est la région la plus touchée

La maladie de Lyme cause généralement des rougeurs... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La maladie de Lyme cause généralement des rougeurs sur le corps.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Des 114 cas de maladies de Lyme recensés l'an dernier au Québec, plus de la moitié se sont déclaré dans la Montérégie. Fortement touchée par l'éclosion, l'agence de la santé publique de la Montérégie a tenu à faire le point sur la situation, vendredi matin, notamment en expliquant comment se transmet la maladie et que faire pour la prévenir.

D'emblée, le directeur de la santé publique de la Montérégie, le Dr Alain Poirier, a souligné qu'il ne faut pas se priver de faire des activités extérieures de peur de contracter la maladie. Mais puisque 75% des nouveaux cas sont maintenant contractés ici même, au Québec, la maladie de Lyme est appelée à progresser encore et il faut tenter de s'en prémunir. Le point sur le phénomène en cinq temps.

Où risque-t-on de contracter la maladie?

La maladie de Lyme se transmet par la tique à pattes noires, une des nombreuses espèces de tiques présentes au Québec, qui mesure entre 3 et 5 mm. Ces bêtes ne volent pas et ne sautent pas. Les tiques se posent sur leurs victimes simplement en se laissant tomber sur elles. Les tiques vivent dans des endroits ombragés et humides. Les randonneurs, les chasseurs ou les gens se promenant à l'orée des bois, comme les golfeurs, sont donc plus susceptibles de voir une tique se poser sur eux.

Comment la maladie s'attrape-t-elle?

Une fois posée sur votre peau, la tique peut y rester environ 72 heures si elle n'est pas détectée, le temps de se nourrir. C'est durant cette période qu'elle pourra vous transmettre la bactérie causant la maladie de Lyme. Il faut toutefois noter que seules les tiques à pattes noires transmettent la maladie et que ce n'est pas toutes les tiques à pattes noires qui sont porteuses de la bactérie.

Qu'est-ce que ça fait, quels sont les symptômes?

Une personne qui se fait piquer par une tique porteuse de la bactérie causant la maladie de Lyme verra apparaître dans les premières semaines une rougeur de plus de 5 cm autour de sa piqûre. «Les autres symptômes seront de la fièvre, de la fatigue musculaire. La sévérité des symptômes varie grandement», explique le Dr Poirier. À ce point, la maladie peut facilement se traiter par antibiotiques. Mais si rien n'est fait, dans les semaines suivantes, les personnes peuvent souffrir de paralysie, d'engourdissement des membres, de palpitations cardiaques, de maux de tête, voir de méningite. «Encore là, on peut soigner la maladie avec des antibiotiques par intraveineuse. Et si la maladie n'est toujours pas traitée après plusieurs années, les gens peuvent souffrir d'arthrite chronique», note le Dr Poirier.

La maladie est-elle nouvelle?

La maladie de Lyme a été découverte dans la ville américaine du même nom en 1977. Plusieurs enfants de cette ville du Connecticut souffraient d'arthrite. La maladie s'est ensuite propagée tranquillement vers le nord. Des cas sont recensés depuis 2011 au Québec, mais leur nombre a explosé depuis 2013.

Comment faire pour ne pas contracter la maladie?

Il est suggéré de s'enduire de chasse-moustiques contenant du DEET, de porter des vêtements longs et des souliers fermés avant d'aller dans les zones à risque. Dans les deux à trois heures suivant une exposition, prendre une douche et observer son corps afin de trouver la tique. Observer aussi les enfants et les animaux domestiques. Si une tique est agrippée sur la peau, tenter de la retirer avec une pince, puis laver la peau avec de l'eau savonneuse. «On a dit que la tique met environ 72 heures à transmettre la maladie. Si on l'enlève avant, on évite ça», note le Dr Poirier.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer