Incendies en C.-B.: d'autres membres de l'armée envoyés en renfort

Les prévisions météorologiques de jeudi laissaient présager de... (PHOTO Ben Nelms, archives REUTERS)

Agrandir

Les prévisions météorologiques de jeudi laissaient présager de la pluie pour certaines régions de la Colombie-Britannique, mais quelque 140 incendies brûlaient toujours dans la province.

PHOTO Ben Nelms, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral envoie 225 membres supplémentaires des Forces armées canadiennes (FAC) en Colombie-Britannique pour aider à résorber la situation de crise déclenchée par les incendies de forêt, alors que plus de 45 000 personnes ont dû être évacuées.

Le ministre de la Sécurité publique de la province, Mike Farnworth, a indiqué que les membres des FAC non armés contribueront aux contrôles routiers à des points d'accès clés de la région intérieure, ce qui permettra de libérer les policiers locaux afin qu'ils effectuent d'autres tâches.

M. Farnworth, qui a été assermenté mardi en tant que membre du nouveau gouvernement néo-démocrate de la Colombie-Britannique, s'est dit «heureux» qu'Ottawa soit intervenu rapidement et ait reconnu la pression qui repose sur les pompiers de la province, mais aussi les membres de la Gendarmerie royale du Canada et les forces policières.

Il a en outre affirmé que le ministre des Forêts, Doug Donaldson, la secrétaire parlementaire en matière de préparation aux situations d'urgence, Jennifer Rice et lui-même rencontreront les ministres fédéraux au courant du week-end.

Les FAC ont déjà envoyé du personnel en renfort, des hélicoptères et un aéronef à voilure fixe pour aider à la lutte contre les incendies de forêt.

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, annonçait mercredi la prolongation de l'état d'urgence pour deux semaines supplémentaires.

Les évacués sont admissibles pour recevoir 600$ d'un fonds provincial de 100 millions mis en place précédemment et M. Horgan a indiqué que ceux-ci pourront recevoir 600$ additionnels pour chaque tranche de deux semaines au cours desquels ils sont maintenus hors de leur chez-soi.

L'ancienne première ministre Christy Clark a mis sur pied le fonds de 100 millions il y près de deux semaines et elle appelle désormais le NPD à en doubler le budget.

Le ministre Farnworth a soutenu que le fonds suffit pour l'instant, ajoutant toutefois que le gouvernement est prêt à dépenser tout le nécessaire pour l'intervention d'urgence.

Les prévisions météorologiques de jeudi laissaient présager de la pluie pour certaines régions de la Colombie-Britannique, mais quelque 140 incendies brûlaient toujours dans la province.

Plus de 3500 kilomètres carrés de territoire ont été ravagés par les incendies de forêt depuis le début de l'année.

Interrogé à savoir si suffisamment d'efforts avaient été faits pour prévenir les incendies en regard d'une série de recommandations d'un rapport de 2003, le ministre des Forêts, Doug Donaldson a répondu que «certaines» d'entre elles ont été appliquées, mais que d'autres «requièrent plus d'action».

Les résidants de la région située aux alentours de Penticton, dans l'Okanagan, ont dû se joindre aux milliers d'autres habitants de la Colombie-Britannique qui ont dû fuir leurs résidences.

Un feu s'est déclenché, jeudi matin, dans la banlieue de West Bench et les premiers répondants ont évacué les maisons qui étaient menacées par les flammes.

Les responsables du district d'Okanagan-Similkamen ont fait savoir, en après-midi, que le feu semblait avoir été contenu.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer