La qualité de l'air se détériore en Colombie-Britannique

La mauvaise qualité de l'air en Colombie-Britannique est... (Photo Darryl Dyck, AP)

Agrandir

La mauvaise qualité de l'air en Colombie-Britannique est particulièrement nocive pour les nourrissons, les personnes âgées et les personnes qui souffrent déjà de problèmes de santé.

Photo Darryl Dyck, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Environnement Canada a émis un bulletin spécial concernant les impacts de la fumée émanant des incendies de forêt en Colombie-Britannique.

Cette fumée rend la qualité de l'air mauvaise et réduit la visibilité dans une bonne partie de la province, du nord au sud, sauf pour une portion située le long des côtes.

Il est conseillé à la population d'éviter les activités extérieures qui demandent de grands efforts.

La mauvaise qualité de l'air est particulièrement nocive pour les nourrissons, les personnes âgées et les personnes qui souffrent déjà de problèmes de santé.

Le gouvernement provincial a déployé une équipe d'experts en santé pour aider les évacués.

Les incendies qui perdurent dans la province ont déjà forcé l'évacuation de 37 000 personnes.

L'état d'urgence pourrait se prolonger pendant plusieurs semaines, alors que plus de 160 incendies sont signalés dans la province.

Les incendies de forêt ont ravagé plusieurs villages, mais le bilan des maisons, entreprises et autres types d'édifices qui ont été détruits reste vague.

Le feu progresse rapidement en raison de la température, du bois et de l'herbe secs ainsi que de la topographie de la région.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer