Rigaud reçoit la visite du chef d'état-major de la défense

Le maire de Rigaud, Hans Gruenwald (à gauche),... (Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Le maire de Rigaud, Hans Gruenwald (à gauche), a accueilli le chef d'état-major de la défense, le général Jonathan Vance (à droite). Ce dernier a félicité le maire pour son travail et l'a assuré de son soutien.

Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chef d'état-major de la défense, le général Jonathan Vance, a rendu visite à ses troupes déployées à Rigaud ce mardi matin.

Le chef de l'armée est monté à bord d'une embarcation de type Zodiac avec des soldats pour patrouiller dans un secteur où les évacuations forcées se poursuivent aujourd'hui. 

Plus tôt ce matin, le général Vance s'était rendu à Pierrefonds pour encourager ses soldats sur le terrain et rencontrer les autorités locales. Il doit faire de même à Gatineau en fin d'avant-midi.

« Je suis très fier des forces armées canadiennes et je suis venu pour les féliciter. Leur réaction a été rapide (...) Je veux aussi féliciter les autorités civiles, la police, les pompiers pour leurs efforts. Nous travaillons ensemble et nous sommes ici en support aux autorités locales », a-t-il dit aux médias présents lors d'un point de presse improvisé au bord de la rivière Rigaud qui se jette dans la rivière des Outaouais. 

« C'est un privilège, pour nous les soldats, de servir la population canadienne pendant une crise, a ajouté le général Vance. Nous sommes généralement déployés à l'extérieur du Canada, alors c'est spécial d'être ici aujourd'hui quand nos citoyens ont besoin de nous. »

Le général en a profité pour féliciter le maire de Rigaud Hans Gruenwald pour son travail. « Le général m'a rassuré, car il m'a expliqué qu'il n'y avait pas de limite à son intervention. Si on a des besoins particuliers, je n'ai qu'à leur signaler », a dit le maire à La Presse après sa rencontre avec le chef de l'armée. 

Rigaud est l'une des villes les plus touchées par les inondations au Québec. L'état d'urgence a été prononcé le 20 avril dernier. Deux secteurs de la ville ont été évacués et d'autres évacuations sont prévues aujourd'hui. 

Hier, 80 résidants ont été pris en charge par la Croix-Rouge. La garde-côtière armée auxiliaire -composée de bénévoles- est arrivée, également hier, pour augmenter le nombre de patrouilles réalisées dans les secteurs inondés.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer