Accident à l'entraînement: un soldat canadien meurt, trois soldats blessés

La police militaire mène l'enquête dans cette affaire.... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

La police militaire mène l'enquête dans cette affaire.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le sergent Robert J. Dynerowicz des Forces armées canadiennes (FAC) est mort mardi matin pendant un entraînement militaire en Alberta, a annoncé en soirée la Défense nationale. Trois autres soldats ont été blessés dans cet «accident de véhicule», dont les circonstances exactes n'ont pas été révélées. L'état de santé des trois blessés est également inconnu.

Le sergent Robert J. Dynerowicz... (PHOTO FOURNIE PAR LES FORCES ARMÉES CANADIENNES) - image 1.0

Agrandir

Le sergent Robert J. Dynerowicz

PHOTO FOURNIE PAR LES FORCES ARMÉES CANADIENNES

Le drame s'est produit vers 10h pendant l'exercice RUGGED BEAR au Centre canadien d'entraînement aux manoeuvres de la base militaire de Wainwright. Cet exercice intensif auquel participent 3000 soldats du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada inclut un entraînement au tir réel.

«Pendant cet exercice, les soldats s'entraînent en vue d'atteindre la norme d'aptitude au combat en équipe. La configuration des équipes de combat peut varier, mais elles sont habituellement composées d'une compagnie de soldats d'infanterie mécanisée à bord de véhicules blindés légers accompagnée par un escadron de chars d'assaut et par d'autres catalyseurs comme les ingénieurs ou les artilleurs», écrivaient les FAC au début du mois.

«Je suis profondément attristé par le décès du sergent Dynerowicz à Wainwright, en Alberta. Non seulement sa mort est elle une douloureuse perte pour sa famille et ses amis, mais sa disparition est ressentie dans toute l'Armée canadienne et la collectivité militaire. En notre nom et au nom de tous les militaires de tous les grades de l'Armée canadienne, l'adjudant-chef Alain Guimond et moi offrons nos sincères condoléances à la famille et aux amis du sergent Dynerowicz», a indiqué le lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l'Armée canadienne, dans un communiqué

La police militaire mène l'enquête dans cette affaire.

Le sergent Dynerowicz du Royal Canadien Dragoons était basé à la base ontarienne de Petawawa.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer