Hydro-Québec a l'autorisation pour construire sa ligne à Saint-Adolphe-d'Howard

Selon Hydro-Québec, il est nécessaire de construire de... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Selon Hydro-Québec, il est nécessaire de construire de nouvelles infrastructures pour répondre à la demande croissante « à court et à moyen terme ». La mise en service est prévue en 2018.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vicky Fragasso-Marquis
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La Régie de l'énergie permet à Hydro-Québec de construire une ligne de transport hydroélectrique dans les Laurentides malgré la vive opposition de la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard.

«La Régie est convaincue que le projet est nécessaire et justifié en ce qu'il permet de répondre aux besoins de croissance de la clientèle de la région des Laurentides», a écrit la régie dans une décision d'une quarantaine de pages rendue mercredi matin.

La régie se dit aussi satisfaite des informations fournies par la société d'État, soulignant qu'aucun intervenant ne contestait la nécessité de la réalisation d'un tel projet.

La controversée ligne Grand-Brûlé-dérivation Saint-Sauveur serait construite à partir du poste du Grand-Brûlé, situé à Mont-Tremblant, vers un poste intermédiaire au sud de Sainte-Agathe, puis jusqu'à la dérivation Saint-Sauveur.

Hydro-Québec estime qu'il est nécessaire de construire de nouvelles infrastructures pour répondre à la demande croissante «à court et à moyen terme». La mise en service est prévue en 2018.

Selon la société d'État, «le taux d'accroissement moyen de la demande en puissance pour le territoire des Laurentides est de 2,4 % annuellement depuis 2004».

Le hic, c'est que cette ligne passerait à travers la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard, qui réclame depuis des mois un changement dans le tracé.

Saint-Adolphe-d'Howard et la Municipalité régionale de comté des Pays-d'en-Haut contestent l'évaluation technique d'Hydro-Québec et les potentiels impacts environnementaux du projet.

Selon elles, la solution prônée par la société d'État «n'a pas été étudiée et optimisée selon les méthodologies applicables en la matière». De plus, elles craignent les «effets négatifs et irréversibles» sur le paysage, l'environnement et le développement économique du territoire.

Elles avaient proposé une solution de rechange, qui consisterait à construire la ligne entre le poste Grand-Brûlé et la dérivation Saint-Donat pour ensuite lier celle-ci au poste de Sainte-Agathe.

La régie a toutefois statué que cette solution «implique des impacts sur le milieu bâti ainsi que le démantèlement d'une ligne utilisée pour l'alimentation régulière du poste de Sainte-Agathe».

«La Régie est d'avis que le projet (d'Hydro-Québec) correspond à la solution de moindre impact économique et à la solution la plus avantageuse du point de vue technique», tranche l'organisme.

Hydro-Québec s'est dite satisfaite de la décision de la régie, qui «confirme la nécessité de ce projet», a déclaré en entrevue téléphonique Serge Abergel, porte-parole de la société d'État.

La mairesse de Saint-Adolphe-d'Howard, Lisette Lapointe, a pour sa part affirmé que cette décision «nous attriste beaucoup».

«Le mandat de la régie, c'est de s'assurer que l'investissement d'Hydro-Québec est le plus rentable possible, que la solution proposée est économiquement la plus intéressante, a-t-elle dit en entrevue. Ce n'est pas dans leur mandat de tenir compte des aspects environnementaux.»

Même si les décisions de la Régie de l'énergie sont sans appel, Mme Lapointe dit qu'elle «ne lance pas la serviette».

«On va évaluer les options qu'il nous reste. (...) On sait qu'Hydro-Québec doit encore obtenir certaines autorisations, notamment un certificat d'autorisation du ministère de l'Environnement. C'est évident que c'est une lutte titanesque, mais je ne perds pas espoir», a dit la mairesse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer