Le commissaire de la GRC tend la main aux Autochtones du pays

Bob Paulson rappelle que la GRC s'est déjà engagée... (PHOTO PC)

Agrandir

Bob Paulson rappelle que la GRC s'est déjà engagée à poser des gestes concrets pour améliorer ses relations avec les Autochtones.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
NIAGARA FALLS, Ont.

Le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada a signé mardi un protocole afin d'améliorer les relations avec les Autochtones du pays.

Présent mardi matin à la rencontre annuelle de l'Assemblée des Premières Nations, à Niagara Falls, Bob Paulson a expliqué que la police fédérale devait travailler conjointement avec les Autochtones afin d'élaborer des stratégies menant à une réconciliation. M. Paulson a soutenu que le protocole signé mardi participera à l'atteinte de ces objectifs.

Il y a quelques mois encore, lors d'une autre réunion de l'Assemblée des Premières Nations, M. Paulson avait été mis sur la sellette concernant un racisme ambiant au sein de la police fédérale. Le grand patron de la GRC avait dû admettre que certains policiers sont racistes.

Le commissaire Paulson est bien conscient que le protocole signé mardi n'est qu'un bout de papier, mais il rappelle que la GRC s'est déjà engagée à poser des gestes concrets pour améliorer ses relations avec les Autochtones.

La 37e assemblée générale annuelle de l'Assemblée des Premières Nations s'est ouverte mardi matin par une allocution du chef national, Perry Bellegarde, puis celles des ministres fédérales des Affaires autochtones et du Nord, Carolyn Bennett, et de la Justice, Jody Wilson-Raybould. La rencontre se poursuit jusqu'à jeudi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer