Incendies: l'état d'urgence levé à Fort McMurray

L'incendie a entraîné le déplacement d'environ 90 000... (Photothèque Le Soleil, AFP, Cole Burston)

Agrandir

L'incendie a entraîné le déplacement d'environ 90 000 résidants de la région touchée. Quelque 2400 maisons et bâtiments ont également été détruits.

Photothèque Le Soleil, AFP, Cole Burston

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'état d'urgence déclaré dans la foulée d'un vaste incendie de forêt rapidement devenu incontrôlable à Fort McMurray, dans le nord de l'Alberta, a été levé.

Le gouvernement provincial a indiqué que l'état d'urgence avait pris fin à minuit, vendredi, mais que celui-ci était remplacé par un état d'urgence local pour la municipalité de Wood Buffalo.

La mesure était en vigueur à l'échelle provinciale depuis le 4 mai à 15h57, un jour après qu'un avis d'évacuation eut été lancé pour les habitants de la ville de Fort McMurray, considérée comme la capitale de l'industrie des sables bitumineux. La province avait ainsi pu intervenir pour tenter de reprendre le contrôle de la situation.

L'incendie a entraîné le déplacement d'environ 90 000 résidants de la région touchée. Quelque 2400 maisons et bâtiments ont également été détruits.

L'avis d'évacuation à Fort McMurray a été levé il y a un mois. C'est à ce moment que les résidants avaient commencé à rentrer au bercail.

Il s'agissait de la deuxième fois seulement que l'état d'urgence était déclaré dans l'ensemble de la province. L'Alberta avait aussi dû prendre cette mesure lors des inondations de 2013.

«Bien que Fort McMurray ait toujours du chemin à faire pour s'en remettre, notre gouvernement est encouragé par le progrès significatif qui a été accompli jusqu'à maintenant», a dit la ministre des Affaires municipales, Danielle Larrivee, dans une déclaration écrite.

«Nous sommes persuadés qu'il n'est plus nécessaire que l'état d'urgence soit en place pour que la municipalité poursuive son important travail. La province va continuer à être présente pour les citoyens de Fort McMurray alors qu'ils reconstruisent leurs maisons et leur communauté», a-t-elle ajouté.

La province travaille de pair avec la municipalité régionale pour contrôler les effets du feu sur l'air, sur le sol et sur la qualité de l'eau.

L'hôpital de la ville a pu recommencer à fonctionner normalement, ont indiqué les autorités provinciales. L'Alberta coopère par ailleurs avec les services de garde pour les aider à reprendre leurs activités régulières le plus tôt possible.

Le centre de traitement du cancer de Fort McMurray n'a toujours pas rouvert, mais devrait être accessible à la population dès le 11 juillet.

Un avis d'ébullition de l'eau reste pour le moment en vigueur dans de nombreux quartiers de la ville.

L'approvisionnement en gaz a repris dans environ 91 pour cent des bâtiments de la zone touchée. Quelque 2000 autres foyers devraient être reconnectés au réseau sous peu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer