La police de Toronto s'excuse pour les descentes dans les saunas gais en 1981

Des policiers tentent de contenir un millier de... (Photo Gary Hershorn, archives PC)

Agrandir

Des policiers tentent de contenir un millier de manifestants, le 6 février 1981, sortis dans la rue pour dénoncer l'arrestation de près de 300 hommes dans les saunas de la Ville Reine.

Photo Gary Hershorn, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le chef de la police de Toronto présentera les excuses officielles de son service pour une série de descentes très médiatisées qui avaient ciblé les saunas gais de la métropole il y a 35 ans.

Mark Saunders doit poser le geste symbolique mercredi après-midi, en plein « Mois de la fierté gaie » à Toronto.

La police avait fait irruption le 5 février 1981 dans quatre saunas gais de Toronto et avait arrêté près de 300 hommes, qui ont ensuite été accusés de s'être trouvés dans une maison de débauche ou d'avoir exploité un tel lieu.

Plus de 90 pour cent de ces accusations ont finalement été abandonnées au cours des années suivantes, mais le mal était fait pour certaines victimes de cette « sortie de placard » forcée, qui avaient dû comparaître devant le tribunal.

Ces descentes avaient galvanisé la communauté gaie de Toronto, qui s'était rapidement mobilisée pour défendre ses droits.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer