Le père Benoît Lacroix se meurt

Il y a quelques mois encore, le père Benoît... (Archives La Presse, André Pichette)

Agrandir

Il y a quelques mois encore, le père Benoît Lacroix officiait et chroniquait à Radio Ville-Marie.

Archives La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Le père Benoît Lacroix vit ses derniers moments. Josée Blanchette, son amie de longue date et chroniqueuse au Devoir, en a fait l'annonce sur son compte Twitter.

Le dominicain a fêté ses 100 ans en septembre dernier.

Pendant des décennies, on a pu l'entendre et lire ses textes dans divers médias.

Il y a quelques mois encore, il officiait et chroniquait à Radio Ville-Marie.

Pendant longtemps, il a aussi offert des textes à La Presse et au Devoir où il a signé son dernier éditorial à 95 ans, le 24 décembre 2010.

Entré chez les Dominicains après son cours classique, il a été ordonné prêtre en juillet 1941. 

Comme auteur, coauteur ou éditeur, il a écrit ou fait paraître une cinquantaine d'ouvrages.

Très croyant, il n'imposait pas sa foi et c'est par sa sagesse et son ouverture d'esprit qu'il est devenu une personnalité publique.

«La vieillesse, disait-il à Josée Blanchette dans Le Devoir à l'occasion de ses 100 ans, c'est la suite de beaucoup d'actes d'amour. Ma vieillesse est une amie qui m'attend chaque matin, comme la lumière.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer