Exclusif

Le nouveau portail d'Immigration Québec connaît des ratés

Des immigrants potentiels doivent attendre des heures, voire des... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Des immigrants potentiels doivent attendre des heures, voire des jours pour créer leur profil sur le nouveau portail web du ministère de l'Immigration du Québec.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les ratés d'un nouveau portail web du ministère de l'Immigration forcent Québec à repousser une importante échéance pour les étrangers qui souhaitent immigrer dans la province.

Les candidats à l'immigration et leurs avocats ont encerclé le lundi 18 janvier sur leur calendrier. C'est à cette date qu'ils doivent se rendre sur le portail « Mon Projet Québec » pour transmettre leur formulaire, qu'ils peuvent créer depuis la semaine dernière.

C'est la première fois que le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI) refuse les formulaires en papier. Les demandes transmises en ligne doivent être traitées en vertu du principe du premier arrivé, premier servi.

Or, le site web mis en ligne le 5 janvier connaît des ratés majeurs. Plus de 800 000 personnes l'ont visité hier, selon des données fournies par le MIDI. Et seulement 150 internautes peuvent s'y connecter en même temps pour créer leur profil et remplir leur formulaire de candidature.

Des immigrants potentiels doivent attendre des heures, voire des jours pour créer leur profil. Un engorgement monstre qui force le MIDI à repousser la date butoir du 18 janvier, probablement de « quelques semaines », a indiqué son porte-parole Jonathan Lavallée.

Réforme

Le Ministère s'active à rendre son site plus performant. Mais il craint qu'une trop grande affluence ne déstabilise le système informatique.

L'Association des avocats et avocates en immigration du Québec s'est mêlée du dossier dans les derniers jours.

« Si le portail fonctionnait bien et adéquatement, on serait capables de remplir une demande en 1 heure ou 1 h 15 min, a illustré en entrevue le président de l'organisme, Me Jean-Sébastien Boudreault. Mais présentement, les gens me disent qu'on passe en moyenne entre 10 et 18 heures pour remplir une seule demande. »

L'avocat qualifie de « pas dans la bonne direction » la décision de donner plus de temps aux candidats pour créer leur profil sur le site « Mon Projet Québec ». Il espère que le MIDI élargira l'accès à son portail.

L'affluence massive sur le site du MIDI n'est pas fortuite, indiquent les observateurs du milieu de l'immigration. Le gouvernement Couillard a annoncé l'automne dernier que le système du « premier arrivé, premier servi » serait bientôt aboli. Québec souhaite que les candidats les plus aptes à s'intégrer au marché du travail soient admis en priorité. Au cours de la prochaine période de réception des demandes, celle qui devait commencer le 18 janvier, 2800 nouveaux arrivants doivent être admis au Québec. Certains avancent que ce pourrait être la dernière cohorte d'immigrants à être reçus avant l'entrée en vigueur de la réforme.

- Avec la collaboration d'Hugo De Grandpré

«Présentement, les gens me disent qu'on passe en moyenne entre 10 et 18 heures pour remplir une seule demande.»

Me Jean-Sébastien Boudreault
président de l’Association des avocats et avocates en immigration du Québec

150
Nombre d'internautes qui peuvent simultanément créer un profil, remplir les formulaires ou expédier une demande de certificat de sélection du Québec sur le site « Mon Projet Québec »
13 000
Nombre de candidats à l'immigration qui avaient réussi à créer un profil sur le site entre le 5 janvier et hier
800 000
Nombre de personnes qui ont visité le site « Mon Projet Québec » hier

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer