De l'eau embouteillée à la prison Sleepy Hollow à cause d'une contamination

Le personnel ainsi que les détenus de la... (PHOTO KEVIN VAN PAASSEN, BLOOMBERG)

Agrandir

Le personnel ainsi que les détenus de la prison Sleepy Hollow, à l'Île-du-Prince-Édouard doivent se rabattre sur l'eau embouteillée en raison d'une concentration trop élevée d'arsenic et d'uranium dans l'eau.

PHOTO KEVIN VAN PAASSEN, BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Charlottetown

Le personnel et les détenus de la prison provinciale de l'Île-du-Prince-Édouard sont contraints depuis quelques semaines à ne boire que de l'eau embouteillée.

Les concentrations d'arsenic et d'uranium naturellement présentes dans l'eau puisée de la nappe phréatique sont jugées trop élevées pour la consommation sécuritaire à la prison connue sous le nom de Sleepy Hollow.

Presque toute l'eau tirée de la nappe phréatique ailleurs en province a pourtant été jugée sécuritaire pour la consommation humaine.

Pour remédier à la situation à la prison, les autorités avancent trois solutions: la construction d'un nouveau puits, une connexion au réseau d'aqueduc de la ville de Charlottetown ou une amélioration au traitement actuel des eaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer