Compteurs intelligents et propane: Hydro-Québec connaissait les risques 

Hydro-Québec a avisé ses clients cette semaine qu'elle... (Photo d'archives La Presse)

Agrandir

Hydro-Québec a avisé ses clients cette semaine qu'elle procédera à un vaste recensement dans toute la province afin de savoir combien de ses compteurs intelligents se trouvent à moins de trois mètres d'un réservoir fixe de propane.

Photo d'archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Association québécoise du propane affirme avoir informé Hydro-Québec il y a au moins deux ans des risques présentés par l'installation de compteurs intelligents près des réservoirs de propane. Pourtant, la société d'État vient tout juste de reconnaître le problème et de s'y attaquer.

Hydro-Québec a avisé ses clients cette semaine qu'elle procéderait à un vaste recensement dans toute la province afin de savoir combien de ses compteurs intelligents se trouvent à moins de trois mètres d'un réservoir fixe de propane. Cette situation contrevient aux règles de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), qui considère les compteurs intelligents comme des «sources d'allumage» potentielles pouvant déclencher des incendies.

Hydro-Québec a aussi désactivé la fonction de débranchement à distance de tous ses compteurs intelligents installés à l'extérieur. Selon la RBQ, cette fonction peut déclencher des arcs électriques qui, en présence de propane, peuvent provoquer des incendies.

«On a noté le problème il y a deux ans, lorsqu'on a appris qu'Hydro-Québec allait installer ses compteurs intelligents. On a avisé Hydro-Québec [pour qu'elle informe] les consommateurs s'il y avait des bouteilles de propane à moins de trois mètres. Mais bon, Hydro-Québec n'a pas nécessairement suivi notre conseil», affirme Michel Deslauriers, directeur général de l'Association québécoise du propane.

M. Deslauriers dit avoir contacté Hydro-Québec «à plusieurs reprises» à ce sujet.

La RBQ affirme aussi qu'elle savait depuis 2013 que les compteurs d'Hydro-Québec et les réservoirs de propane ne faisaient pas bon ménage.

«Le fait qu'un compteur intelligent soit une source d'allumage, c'était clair dès le moment où on a pris connaissance qu'ils installaient ces appareils. Mais Hydro-Québec nous affirmait encore tout récemment qu'ils ne remplaçaient pas de compteurs à moins de trois mètres [d'un réservoir de propane]. Dans les faits, il y avait des remplacements», dit Sylvain Lamothe, porte-parole de la RBQ.

Hydro-Québec affirme qu'il existe «une divergence d'opinions entre Hydro-Québec et la RBQ» sur le sujet.

«La RBQ nous a récemment informés que le compteur devait être situé à trois mètres d'une bouteille fixe de propane», affirme Patrice Lavoie, porte-parole d'Hydro-Québec, dans un courriel envoyé à La Presse.

Bonbonnes des barbecues

Notons que la réglementation ne vise que les réservoirs fixes de propane, comme ceux qui sont installés à l'extérieur des maisons pour alimenter les cuisinières et les foyers au gaz. Les bonbonnes des barbecues ne sont pas concernées.

Pour l'instant, Hydro-Québec affirme qu'elle n'a aucune idée du nombre de compteurs intelligents installés trop près d'un réservoir fixe de propane. Selon le porte-parole Patrice Lavoie, environ 250 000 propriétés sont dotées de tels réservoirs. Hydro-Québec a demandé à tous ses installateurs de ne pas remplacer les compteurs se trouvant à moins de trois mètres d'un réservoir de propane fixe.

Hydro-Québec tient à rappeler que les citoyens ne courent aucun risque puisque la fonction de débranchement à distance de tous les compteurs intelligents situés à l'extérieur a été désactivée.

«Actuellement, le risque est éliminé», confirme Sylvain Lamothe, porte-parole de la RBQ.

Hydro-Québec fera effectuer des tests pour vérifier si la fonction de débranchement à distance peut effectivement causer des risques d'incendie.

«Aucun incident impliquant un compteur et une bouteille de propane n'est survenu à ce jour en Amérique du Nord, bien que 40 millions de compteurs de nouvelle génération aient été déployés. Selon nos données et nos ingénieurs, il n'y a pas de risque, mais on veut s'en assurer par des tests indépendants», explique M. Lavoie, d'Hydro-Québec.

Marie-Claude Dufour, porte-parole de la RBQ, explique que c'est le risque que le compteur soit débranché à distance pendant qu'un technicien remplit un réservoir de propane qui suscite l'inquiétude. Dans ces situations, explique-t-elle, il y a toujours des fuites de propane, un gaz qui a tendance à s'accumuler au sol et peut s'enflammer en présence d'une étincelle.

«Ce qu'on trouve dangereux, c'est la possibilité que quelqu'un pèse sur un bouton et désactive le compteur sans savoir ce qui se passe sur le terrain», dit Mme Dufour.

Une poursuite aux petites créances

En mars dernier, l'émission J.E. avait révélé le cas d'un citoyen, Michel Launier, qui a dû déplacer son réservoir de propane après qu'Hydro-Québec eut remplacé son vieux compteur par un compteur intelligent. À cause du changement, sa propriété contrevenait aux normes de la RBQ, et son fournisseur a refusé de lui livrer du propane. M. Launier poursuit Hydro-Québec pour 1225$. La société d'État a confirmé hier qu'une seule poursuite de ce type a été déposée.

La RBQ confirme que, techniquement, c'est le propriétaire qui est responsable de s'assurer que sa propriété est conforme aux normes. «Dans ce cas-ci, c'est une situation particulière parce que ce qui rend l'installation non conforme est l'intervention d'un tiers [Hydro-Québec]», dit le porte-parole Sylvain Lamothe, qui affirme que la RBQ n'a pas l'intention de distribuer des avis d'infraction pour le moment.

Selon J.E., les employés d'Hydro-Québec chargés de mesurer la distance entre les compteurs intelligents et les réservoirs de propane avaient reçu la consigne de ne pas informer les citoyens de la raison de leur présence et de ne pas utiliser de ruban à mesurer, afin de ne pas éveiller de soupçons.

Hydro-Québec a toutefois envoyé des avis cette semaine à ses clients qui mentionnent clairement les raisons des inspections.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer