Un million d'utilisateurs du programme NEXUS

Aux douanes, les détenteurs de cartes NEXUS peuvent... (PHOTO D'ARCHIVES)

Agrandir

Aux douanes, les détenteurs de cartes NEXUS peuvent emprunter une voie réservée et passer la frontière beaucoup plus rapidement.

PHOTO D'ARCHIVES

Camille Carpentier
La Presse

Le nombre de détenteurs de la carte NEXUS a désormais passé le cap du million. Ce programme est le fruit d'une collaboration entre les agences des services frontaliers du Canada et des États-Unis et permet à des voyageurs pré autorisés de traverser plus facilement la frontière canado-américaine.

Moyennant une somme de 50 $, les citoyens présentant un faible risque peuvent éviter un long temps d'attente aux douanes dans certains postes frontaliers. «[Cela] démontre que le programme est populaire auprès de nos citoyens et également que le Canada et les États-Unis ont confiance en ce moyen que nous avons pris pour s'assurer que notre frontière reste ouverte aux voyageurs et aux biens légitimes, mais fermés aux criminels, aux terroristes et aux autres menaces», a déclaré le ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile, Steven Blaney, en point de presse aujourd'hui à Montréal.

Questionné sur l'implantation éventuelle de nouvelles mesures de sécurité dans les aéroports canadiens, M. Blaney s'est contenté de dire que ce dossier relevait de la responsabilité de la ministre des Transports, Lisa Raitt, et que le Canada travaillait en étroite collaboration avec son voisin américain à ce sujet.

Dimanche, l'agence américaine du transport aérien a annoncé que les appareils électroniques déchargés ne seraient plus admis dans les vols en partance pour les États-Unis. Ces mesures ne toucheraient pour l'instant que certains aéroports en Europe et au Proche-Orient.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer