Le ministre MacKay tente de rassurer les anciens combattants

Peter MacKay affirme que les vétérans devraient avoir accès... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Peter MacKay affirme que les vétérans devraient avoir accès à davantage de services dans les 650 centres de Service Canada.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
HALIFAX, N.-É.

Les vétérans qui craignent de perdre accès à des services à cause de la fermeture de huit centres de services sont mal informés, affirme l'ancien ministre de la Défense Peter MacKay.

Maintenant ministre de la Justice, il affirme que les vétérans devraient même avoir accès à davantage de services dans les plus de 650 centres de Service Canada.

Les services demeurent accessibles dans le même édifice dans cinq cas sur les huit bureaux qui ont fermé vendredi.

Les anciens combattants profitant des services d'un travailleur social continueront de recevoir leurs services à domicile.

Des centaines d'anciens combattants et leurs partisans se sont réunis, vendredi, dans plusieurs villes canadiennes, pour protester contre ces fermetures.

Le ministre des Anciens combattants, Julian Fantino, a affirmé que le tollé avait été provoqué par le syndicat qui représente les anciens militaires.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer