Bien-être des enfants: le Canada en milieu de peloton

L'UNICEF souligne que seulement 4% des enfants âgés... (Photo Gesca)

Agrandir

L'UNICEF souligne que seulement 4% des enfants âgés de 11, 13 et 15 ans ont déclaré avoir fumé au moins une fois par semaine.

Photo Gesca

Partager

La Presse Canadienne
New York

Un nouveau rapport de l'UNICEF portant sur le bien-être des enfants classe le Canada en 17e place sur 29 pays riches évalués.

> Le rapport de l'UNICEF (PDF)

> Sur le web: la page du rapport (en anglais)

Ce document établit un classement autour de cinq dimensions: le bien-être matériel, la santé et la sécurité, l'éducation, les comportements et risques, ainsi que le logement et l'environnement.

Ce sont les Pays-Bas qui figurent en tête du classement général de l'étude. Il s'agit du seul pays classé parmi les cinq premiers dans toutes les dimensions de bien-être des enfants.

Le Canada obtient son meilleur rendement de l'étude comparative, soit une 11e place, en ce qui concerne le logement et l'environnement. L'agence onusienne a placé le Canada au 14e rang en éducation, au 15e en matière de bien-être matériel, au 16e pour les comportements et risques et au 27e en matière de santé et de sécurité.

Au sujet des comportements et risques, le Canada fait belle figure avec une troisième place en matière de tabagisme. L'UNICEF souligne que seulement 4% des enfants âgés de 11, 13 et 15 ans ont déclaré avoir fumé au moins une fois par semaine.

On ne peut cependant pas en dire autant pour le cannabis. Le Canada pointe en 29e et dernière place, alors que 28% des enfants ont dit qu'ils avaient fait usage de cannabis dans la dernière année.

Quand il s'agit de l'obésité, le Canada est en 27e place, avec une proportion de 20,24 % des enfants en surpoids.

Le Canada arrive en 21e place pour l'intimidation, 35% des enfants en ayant eu recours au moins une fois au cours des derniers mois.

La direction d'UNICEF Canada déplore que les enfants canadiens se situent dans la moitié inférieure du classement général comparativement à d'autres pays industrialisés. Pour le président et chef de la direction d'UNICEF Canada, David Morley, il est clair que le Canada n'en fait pas assez si l'on tient compte de la santé de son économie comparativement aux dures récessions qu'ont connues d'autres pays.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer