La neige oblige Opération Nez rouge à réduire ses raccompagnements

Le piètre état des conditions routières a compliqué les opérations de Nez... (Archives)

Agrandir

Archives

Partager

La Presse Canadienne
Québec

Le piètre état des conditions routières a compliqué les opérations de Nez rouge, vendredi soir.

Le service de raccompagnement a été réduit - voire annulé - dans plusieurs régions du Québec pour des raisons de sécurité.

Le mauvais temps a surtout ébranlé les activités dans l'est de la province. Par exemple, Nez rouge n'a pu assurer de service dans les régions de Charlevoix, de Portneuf et de Mékinac, de même qu'à Montmagny, Normandin, La Malbaie et Forestville.

Les activités ont également été annulées à Sainte-Adèle et à Mont-Tremblant, dans les Laurentides.

Les bénévoles de Québec, Lévis, Trois-Rivières et Bellechasse avaient quant à eux reçu une consigne leur obligeant à couvrir un territoire restreint. Par exemple, les accompagnateurs de la Vieille Capitale ne pouvaient pas se rendre à Stoneham ou à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, où les routes étaient jugées plus dangereuses que celles du centre-ville.

La soirée de vendredi s'annonçait très occupée pour Nez rouge en raison des dernières fêtes de bureau.

Plus de 41 000 raccompagnements ont été effectués jusqu'à présent cette année. Il y en avait eu 60 000 l'an dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer