Punaises de lit: le problème devrait s'aggraver cet été

Des punaises de lit.... (Photo: Archives AFP)

Agrandir

Des punaises de lit.

Photo: Archives AFP

La Presse Canadienne

Le problème des punaises de lit pourrait bien s'aggraver au Québec à l'approche de la période des vacances estivales ainsi que celle des déménagements, prévient le Centre Anti Parasitaire du Québec (CAPQ).

Craignant le froid, l'activité de ce parasite pourrait donc augmenter de 300% à 400% lorsque la température deviendra plus clémente, affirme son porte-parole Christian Beaulieu.

Afin de créer une «première ligne de combat», des cours pour exterminer la punaise de lit sont maintenant offerts par le CAPQ aux hôteliers, aux propriétaires d'immeubles à logements, aux restaurateurs et aux transporteurs.

Ceux qui suivent la formation peuvent ainsi agir comme des «exterminateurs» au sein de leur entreprise respective, ce qui permet de combattre le parasite plus rapidement et à moindre coût.

Puisque la période des vacances approche, M. Beaulieu rappelle aux voyageurs d'éviter de déposer leurs bagages sur le lit dans une chambre d'hôtel et d'inspecter immédiatement le matelas.

Pour ceux qui doivent déménager et qui feront appel à une entreprise de déménagement, le porte-parole du Centre souligne qu'il faut s'assurer que des couvertes propres seront utilisées pour protéger les meubles.  Il prévient également ceux et celles qui seraient tentés de récupérer des meubles qui ont été laissés à l'abandon de les inspecter avant d'en prendre possession.

Le phénomène doit être contrôlé selon lui, sinon la situation pourrait devenir aussi préoccupante qu'à New York, où des magasins de vêtements ont notamment été obligés de fermer temporairement en raison de la présence de punaises.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer